• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Meurtre Pascal Legal: un homme mis en examen

© France 3 Franche-Comté
© France 3 Franche-Comté

Le gérant du café théâtre de Besançon était originaire de Plélan-le-Grand (35). Il a été tué de 99 coups de couteau.

Par J.P. / C.D. avec PS (France 3 Franche-Comté)

Le corps de Pascal Legal, 44 ans, avait été retrouvé nu, lardé de 99 coups de couteau, le 14 novembre dernier dans l'appartement situé au dessus de l'établissement.

Après la mise en examen mardi soir d'un suspect pour proxénétisme, une deuxième mise en examen devrait survenir ce soir. En garde à vue, un autre homme, âgé de 22 ans, a avoué être l'auteur des coups de couteau meurtriers.

Le jeune homme, originaire de Besançon, était déjà connu des services de police pour des vols et usage de stupéfiants. Il aurait eu un contentieux avec la victime. L'arme du crime n'a toujours pas été retrouvé. Des objets qui avaient disparu du domicile du patron du café du théâtre auraient été retrouvés en sa possession.

Un proche de la victime, âgé de 31 ans avait déjà été mis en examen pour "proxénétisme" et non pour meurtre ou complicité de meurtre comme le précise son avocat. Il est soupçonné d'avoir mis en relation le patron du Café du théâtre avec des jeunes hommes. Un service payant si l'on en juge le chef de mise en examen pour proxénétisme. Ce dernier avait été interpellé dimanche puis placé en garde à vue avant d'être remis en liberté sous contrôle judiciaire.

Sur le même sujet

Match nul pour le Stade Rennais à Nice

Les + Lus