• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ouessant : île morte

Les Ouesssantins bloquent tous les transports, afin de maintenir la desserte aérienne bi-quotidienne de leur île

Par Krystel Veillard

L'île de Ouessant au large du Finistère, est coupée du monde aujourd'hui, vendredi 11 novembre. Les habitants ont en effet décidé de bloquer les navettes maritimes et aériennes toute la journée. Ils protestent contre la suppression d'une desserte aérienne deux fois par jour.

Aujourd’hui, sauf mauvais temps, le trafic est assuré 360 jours par an, mais le Conseil Général PS du Finistère confronté à un déficit de la ligne, a décidé à l'occasion du renouvellement de l'appel d'offre, de réduire les navettes à 220 jours par an.

Ouessant (880 habitants), distante de 15 km du continent, a multiplié les actions pour le maintien de la desserte aérienne dans les conditions actuelles. Le 9 octobre, les socialistes de l’île avaient refusé d’organiser la primaire de leur parti. Au mois d'août, une manifestation avait réuni quelque 350 personnes.

Sur le même sujet

Anthenea, la maison flottante de luxe

Les + Lus