Ouverture du procès du Médiator à Nanterre

Irène Frachon, la pneumologue brestoise qui a dénoncé les risques du Mediator était présente dès l'ouverture

Par Sylvaine Salliou

Le procès du Médiator s'est ouvert ce matin à Nanterre, en présence du patron du deuxième groupe pharmaceutique français, Jacques Servier, âgé de 90 ans. Irène Frachon, la pneumologue brestoise qui a dénoncé la première les risques du Mediator témoignera à Nanterre lors du procès des laboratoires Servier, accusés de "tromperie aggravée".

Irène Frachon espère que les débats permettront un "coup d'arrêt au déni et mensonge" du fabricant."J'attends une chose simple : un coup d'arrêt dans la spirale du déni et du mensonge dans laquelle (le laboratoire) Servier ne cesse de s'enfoncer", déclare dans un entretien à l'AFP la spécialiste qui, citée comme témoin par les parties civiles, s'est présentée lundi à l'ouverture du procès au tribunal de Nanterre.

Voir les images de l'ouverture du procès:

 

Ouverture du procès du Médiator à Nanterre

 

A lire aussi le témoignage d'une Rennaise, victime du Médiator dans Aujourd'hui en France

Sur le même sujet

Pauline Kerscaven sur le plateau de Bali Breizh

Les + Lus