• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Papou, doyen des faucheurs volontaires

© France 3
© France 3

A 77 ans, René a été condamné en appel pour le fauchage de deux parcelles OGM mais il n'a pas dit son dernier mot.

Par Géraldine Lassalle

video title

Saint-Nolff (56): Papou condamné pour fauchage OGM

René Guitton, dit Papou, est le doyen des huit faucheurs volontaires condamnés jeudi en appel à Poitiers pour le fauchage de 2 parcelles de maïs OGM en 2008. Il était au côté de l'eurodéputé d'Europe-Ecologie José Bové.

Condamné en appel

René Guitton est l'un des huit faucheurs volontaires condamnés jeudi en appel  à Poitiers pour le fauchage de 2 parcelles de maïs OGM en 2008. Parmi eux, l'eurodéputé d'Europe-Ecologie José Bové. Ils avaient pourtant été relaxés en première instance. Ensemble, ils ont décidé de se pourvoir en cassation. Les huit prévenus ont été condamnés à verser solidairement plus 135.700 euros au semencier américain Monsanto et 38.000 euros à l'agriculteur propriétaire des parcelles détruites, au titre des préjudices matériel et moral.

Le combat d'une vie

Papou, comme on le surnomme, est aujourd'hui la mascotte du mouvement anti-OGM breton. En mai dernier, il participait encore au blocage de la CECAB à Saint-Allouestre.

En 2008, il avait fait la grève de la faim pendant neuf jours au côté de José Bové, une action qui avait entraîné le moratoire des cultures OGM en France.

Sur le même sujet

Isabelle Autissier et le Théâtre d'Ardoise

Les + Lus