Rennes: André veut garder son minitel

André Ruland, chausseur rennais depuis 56 ans a décidé de prendre sa retraite, en même temps que le minitel.

Par Sylvaine Salliou

Rennes: AndréQu'ils soient commerçants, agriculteurs ou amateurs de messagerie rose, certains utilisateurs fidèles auront consulté le terminal jusqu'au bout.

Monsieur Ruland se connectait presque tous les jours pour consulter la météo ou la bourse. Et bien, vous le croirez ou pas ce Chausseur rennais installé depuis 56 ans, a décidé de prendre sa retraite en même temps que le Minitel.

Il faut dire qu'à 84 ans, André Ruland n'avait pas vraiment imaginé sa fin de carrière sans le minitel, question d'habitude. Il a commencé à faire le vide dans sa boutique, d'ailleurs elle est déjà vendue. Bientôt un caviste va s'y installer. Alors les boîtes de chaussures vont être déménagées. Le minitel lui, va rester avec Monsieur Ruland. Il nous a confié qu'il allait le garder et mettre sa photo sur l'écran! La mode c'est cyclique, nous a-t-il dit, les modèles qu'on jette aujourd'hui, seront à la mode dans 20 ans. Ce qui est vrai pour les chaussures, le sera-t-il pour le minitel ? Va savoir.

Rennes: André veut garder son minitel

Un petit peu d'histoire

C'est donc la fin d'une époque. Les derniers codes Minitel du réseau ont été désactivés à Rennes, là où se trouvait le dernier équipement technique, le Pavi, le point d'accès Vidéotex. La fin d'une histoire de trente ans, avec un appareil composé d'un écran et d'un clavier, qui permettait, via le téléphone, d'accéder à de nombreux services. Une idée née sous Giscard, un terminal commercialisé en 1982 sous Mitterrand, une apogée en 2000 sous Chirac, avec près de 25 millions d'usagers.

Annuaire électronique, presse, services administratifs, commerce en ligne, banques, presse, jeux, messageries, voyantes, bases de données pour professionnels, billetteries,etc. Services emblématiques des années Minitel, les messageries roses. Elles ont fait beaucoup parler d'elles à cause des campagnes d'affichage. On pouvait avoir jusqu'à 1.200 personnes connectées simultanément. Les messageries sur Minitel ont bouleversé les mœurs.

3615, nostalgie

 La plupart des jeunes ne connaissent pas le Minitel. Mais certains s'en sont inspirés. Un groupe de rock porte par exemple son nom: Minitel rose. Un album aussi: 3615 TTC des rappeurs TTC.

Rennes: André veut garder son minitel (1)

Sur Internet, les geeks ont aussi décidé de recycler ce terminal. Anthony Alberti, alias Mr One Teas a organisé une expo-vente de Minitel transformés en œuvre d'art à Monaco.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus