• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Sécheresse: des agriculteurs seront indemnisés

Certains agriculteurs du Finistère et d'Ille et Vilaine seront indemnisés, en raison de la sécheresse de ce printemps

Par Sylvaine Salliou

video title

Sécheresse: des indemnisations vont tomber

65 départements, dont l'Ille et vilaine et le Finistère ont désormais reconnus calamités agricoles sécheresse à cause du printemps trop chaud.

Il a beaucoup plu cet été. Trop diront certains... Mais trop tard, la sécheresse du Printemps avait déjà fait son oeuvre. D'où cette décision du Comité national de l'assurance en agriculture à Paris qui vient d'élargir le nombre de départements placés en calamité agricole. Ils sont désormais 65 dont l'Ille et Vilaine et le Finistère.

Les éleveurs de bétail de 65 départements pourront potentiellement toucher des indemnités en raison de la sécheresse de ce printemps, a annoncé hier le ministère de l'Agriculture.

Pour être éligibles, les éleveurs doivent présenter des pertes supérieures à 30% de leurs revenus bruts d'exploitation. Le CNAA se réunira à nouveau le 12 octobre. D'après Xavier Beulin, président de la FNSEA, le fonds serait sollicité à hauteur de 700 à 800 millions d’euros.

En Bretagne deux départements ont été reconnus : l'Ille-et Vilaine et le Finistère. Dans le Finistère les communes concernées sont : Bénodet, Clohars-Carnoët, Clohars-Fouesnant, Combrit, Concarneau, Fouesnant, La Forêt-Fouesnant, Le Guilvinec, Ile Tudy, Loctudy, Melgven, Moëlan-sur-Mer, Nevez, Penmarc'h, Plobannalec, Plomeur, Pont-Aven, Pont-L'Abbé, Riec-sur-Bélon, Saint-Jean-Trolimon, Treffiagat, Trégunc.

Sur le même sujet

Douarnenez, la plage du Ris interdite à la baignade

Les + Lus