• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Sobrena : un possible redressement judiciaire

© France 3 Iroise
© France 3 Iroise

les administrateurs du chantier naval brestois, la Sobrena, ont demandé un placement en redressement judiciaire

Par Krystel Veillard

C'était un peu la dernière chance, aujourd'hui pour les 240 salariès de la Sobrena, chantier de réparation naval en très grande difficulté. L'annonce d'un possible redressement judiciaire a été un soulagement, car cela leur donne quelques mois de sursis.

.

Comité d'Entreprise extraordinaire à la Sobrena, ce jeudi, au cours duquel les administrateurs ont informé les salariés de leur intention de déposer une demande de mise en redressement judiciaire au tribunal de commerce de Brest. Si le redressement est accordé, il permettra à l'entreprise de gagner quelques mois de sursis, et aux 240 salariés de cette société finistérienne de réparation navale d'être payés. Les salariés savaient depuis le début des difficultés en septembre, que la trésorerie de la Sobrena ne tiendrait que jusqu'à la mi décembre. A quelques jours de l'échéance, le redressement judiciaire fait figure d'un nouveau sursis. S'il est accepté par le tribunal de commerce, mardi, il permettra de geler les dettes de la société, et donc de préserver ce qui reste encore dans les caisses.

Sur le même sujet

Isabelle Autissier et le Théâtre d'Ardoise

Les + Lus