• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Solitaire du Figaro: ça se précise

© Antonin Billet-France3 Bretagne
© Antonin Billet-France3 Bretagne

Débriefing ce jeudi après-midi... ça sent le départ... dans des conditions musclées.

Par Stephane GRAMMONT

Le départ, c'est dimanche à 12h50, à vivre en direct sur France3 Bretagne et sur notre site internet. Mais avant, il y a la préparation et les étapes inévitables: la pesée, l'avitaillement, et pour les skippers le débriefing de l'organisation.

Règlement de course, sécurité, parcours et conditions météo, c'est ce jeudi après-midi que les équipages ont pris connaissance des dernières infos.

Parmi celle-ci, la météo, qui va les bousculer. Elle s’annonce musclée pour le départ. : vent nord/nord-ouest, force 5 à 6. Voire force 8 dans la soirée ! Par contre, un gros anticyclone dans le golfe de Gascogne promet de la pétrole en fin d’étape. Physique et stratégie sur l'eau en perspective.

Parmi eux, Yann Elies fait figure de vétéran. Et pourtant, il naviguera sans sponsor. L'enjeu pour le skipper briochain: gagner cette Solitaire dont il a connu les deux dernières éditions le podium, et pouvoir espérer s'aligner pour le prochain Vendée Globe.

 

Solitaire du Figaro: ça se précise

 

Les étapes de la course :
 
Etape 1 : Paimpol / Gijón (Espagne) du 24 au 27 juin
Etape 2 : Gijón / Saint-Gilles Croix de Vie du 1er au 4 juillet
Etape 3 : Saint-Gilles Croix de Vie / Cherbourg-Octeville du 8 au 11 juillet 
Distance totale : 1432 milles

Solitaire du Figaro: nos blogueurs sont à bord

Tous les jours, Antonin Billet et Gilles Raoult vous feront vivre la course via le blog "A bord de la Solitaire 2012".

Tous les deux journalistes et cameraman, ils suivront la course à bord d'un navire accompagnateur et publieront quotidiennement leur carnet de bord video. Grâce à leur blog, leurs photos, anecdotes, indiscrétions, vous serez encore plus près de la course!

http://abordelasolitaire.tumblr.com

A lire aussi

Sur le même sujet

"On veut vivre dignement de notre travail"

Les + Lus