• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

TK Bremen: 2,5 millions d'euros pour les victimes

© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne

L'assureur a annoncé qu'un fonds d'indemnisation a été mis en place pour les professionnels et les particuliers.

Par G.L. et AFP

video title

TK Bremen: bientôt la déconstruction

Depuis 10 jours, de nombreux curieux cherchent à s'approcher du TK Bremen à Erdeven. Les gendarmes ont déjà verbalisé 125 personnes qui ne respectaient pas les arrétes municipaux car le site est classé zone protégée. Le chantier de déconstruction va commencer dans les prochains jours.

Un fonds d'indemnisation plafonné

Lors d'une réunion mardi, l'assureur du bateau a fait savoir qu'un fonds d'indemnisation de 2,5 millions d'euros avait été mis en place. Les professionnels voire les particuliers qui s'estiment lésés par l'échouement du TK Bremen pourront constituer un dossier.

Les ostréiculteurs de la Ria d'Etel sont eux très prudents. Ils attendent que les fêtes de fin d'année soient passées pour estimer leur préjudice.

Le TK Bremen doit avoir disparu du paysage d'ici le 1er février

La société néerlandaise Eurodemolition, mandatée par l'armateur turc, a commencé par l'évacuation des aménagements intérieurs du navire avant le lancement des opérations de déconstruction proprement dite.

"Les travaux ont repris ce [lundi] matin, si on a une tempête et une grande marée, il
faut éviter que le bateau soit désossé par la mer", a expliqué à l'AFP le capitaine
de frégate Marc Gander. Il s'agit de préparer le cargo avant les opérations de désamiantage puis de découpage de la tôle.

<==== le reportage sur les opérations de déconstruction
 

Verbalisations en série

Face à l'afflux de curieux en cette période de vacances, les gendarmes avaient déjà verbalisé en début de semaine 125 automobilistes et piétons qui ne respectent pas les arrêtés municipaux. Une brigade équestre sera activée le week-end prochain "pour juguler ceux qui ne respectent rien et piétinent ces zones très fragiles", a-t-il dit.
Les amendes vont de 17 euros pour les piétons à 90 euros assortis du retrait de trois points pour les automobilistes en infraction.

Notre reportage la veille de Noël

TK Bremen: 2,5 millions d'euros pour les victimes

Un chantier surveillé
La surveillance du chantier a été confiée à une société privée qui a déployé des gardes sur le site protégé par de hautes barrières métalliques. Le pompage des réservoirs de carburant du navire a été achevé dès jeudi tandis que les opérations de dépollution du sable souillé par les hydrocarbures se poursuivaient sur la plage.
Selon le plan présenté la semaine dernière par les autorités, le site doit être complètement réhabilité d'ici le 6 avril. Le plan prévoit que l'évacuation des aménagements intérieurs de l'épave, puis son désamiantage ne doivent durer qu'une semaine, tandis que le cisaillage par une grue géante des 2.000 tonnes de ferraille, ensuite évacuées par voie de terre, ne prendra que trois semaines, sauf en cas d'intempéries.

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview d'Aymeric Lesné

Les + Lus