Vol de métaux: des interpellations

Une série d'interpellation a eu lieu la semaine dernière dans le grand-Ouest. Un reseau d'une dizaine de personnes.

Par Stephane GRAMMONT

Près de 10 personnes ont été interpelées la semaine dernière par le Groupe d'Intervention Régional basé à Rennes.

Elles sont suspectées d'avoir participé à un vaste trafic de métaux en Bretagne, en Normandie et dans les Pays de la Loire.

Un ferrailleur de Cesson Sévigné, à côté de Rennes, est également dans la ligne de mire des enquêteurs.

Cinq personnes, résidant dans la Sarthe, ont été interpellées à Tours à l'occasion d'une mission évangélique. Les cinq autres personnes sont dans l'entourage de l'entreprise Delaire à Cesson-Sévigné.

Selon les explications de l'entreprise, présumée avoir recelé 5, les amarmes étaient débranchées et les camions venaient livrer la nuit.

Le métal, selon sa qualité, se revendait entre 40 et 50 000 les 10 tonnes. le GIRS estime que le trafic dure depuis 2009 et porterait sur 500 000 euros.

A lire aussi

Sur le même sujet

Milio Latimier : « Ma destinée était de vivre dans un environnement brittophone »

Les + Lus