Interpellations à Vezin: ils sont accusés de 169 cambriolages

Publié le Mis à jour le

Les quatre personnes interpellées lors d'une perquisition dans le camp des gens du voyage de Vezin-le-Coquet près de Rennes sont accusées de 169 cambriolages en six mois. Armes, tabac, véhicules ont été saisis.

Une centaine de gendarmes sont intervenus ce mardi dans un camp de gens du voyage à Vezin-le-Coquet, près de Rennes. Ils ont interpellé quatre personnes pour une série de 169 cambriolages. Ils ont été mis en examen pour association de malfaiteurs, vols et tentative de vols en bande organisée, destruction par moyens dangereux en bande organisée et détention d'armes.



L'instruction porte sur 169 faits de cambriolage commis au cours de ces six derniers mois, précédés de vols de véhicules de grosse cylindrée et suivis, parfois, de leur destruction par incendie.



Lors des perquisitions, les gendarmes ont découvert dans des caravanes et dans les sanitaires, de nombreux objets dont des armes, provenant de cambriolages effectués en Ille-et-Vilaine et dans les départements alentours. (22, 44,50, 53, 56).





Six véhicules ont été également saisis, ainsi que deux comptes bancaires.



Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité