Jean Hourmant, défenseur acharné de la RN164, axe du centre Bretagne, s'en est allé

Jean Hourmant photographié à Chateauneuf-du-Faou, au mois de novembre 2013 / © LE PARISIEN / Yann Foreix / Maxppp
Jean Hourmant photographié à Chateauneuf-du-Faou, au mois de novembre 2013 / © LE PARISIEN / Yann Foreix / Maxppp

Ancien résistant, maire durant 24 ans de Plonévez-du-Faou, dans le Finistère, Jean Hourmant est décédé ce samedi à l'âge de 91 ans. Figure du centre Bretagne, il s'est battu toute sa vie pour voir la RN164 mise à deux fois deux voies. Il est parti avant l'achèvement de cet axe central de la région.

Par Krystell Veillard


Né en 1927, Jean Hourmant avait pris le maquis pendant la Seconde Guerre mondiale, s'engageant dans la Résistance dès l'âge de 16 ans. Il n'aura ensuite jamais vraiment abandonné le combat. Maire de Plonevez du Faou de 1971 à 1995, mais encore conseiller général, régional, véritable figure politique, qui n'aura de cesse de défendre son centre Bretagne.
 

La RN164, le combat de sa vie


La grande cause, qu'il défendra toute sa vie, c'est la mise à deux fois deux voies de la RN164, axe majeur pour le désenclavement du coeur de la région, promis par le Général de Gaulle, avec le plan routier breton, lors de son discours à Quimper en 1969. Une promesse, qui aujourd'hui, 50 ans après, n'est toujours pas totalement réalisée. Pour Jean Hourmant, qui se disait en 2015, découragé par les promesses, le développement économique du centre Bretagne, ne pouvait se faire que par l'achèvement de cette voie express. Il avait d'ailleurs infatigablement porté son message auprès des Présidents de la République successifs, Georges Pompidou, Valéry Giscard d'Estaing, François Mitterrand, ou Nicolas Sarkozy. Regrettant toujours la prédominance du littoral sur les terres.
 
Rencontre avec Jean Hourmant en 2015
En janvier 2015, Benoît Le Vaillant et Bruno Van Wassenhove, rencontraient Jean Hourmant
 

Les 162 kilomètres de cet axe central aujourd'hui

Les 162 km de la RN164 au mois d'avril 2019 / © Préfecture de Région - Bretagne -DREAL
Les 162 km de la RN164 au mois d'avril 2019 / © Préfecture de Région - Bretagne -DREAL

Aujourd'hui 56 kilomètres restent encore à réaliser (en jaune et en orange sur la carte), sur les 162 kilomètres de la route. En vert la RN164 à 2x2 voies. 36 km seront mis en chantier d'ici la fin de l'année 2020. Jean Hourmant n'aura pas vu l'achèvement de ce fameux axe de désenclavement du centre Bretagne.
 
La RN 164 en 1992
Reportage réalisé en 1992, par J. Roth, D. Lemée et R.Monblanc. Interviews : Jean Hourmant, maire de Plonevez du Faou (29), Jean-François Ferrec, adjoint au maire de Langonnet (56)
 

Les hommages politiques se succèdent 


Richard Ferrand, député du Finistère et président de l'Assemblée nationale, déclare ainsi que "c’est avec une profonde tristesse que j’ai appris le décès de Jean Hourmant.
Il est difficile de rendre hommage à cet irréductible Breton en seulement quelques lignes, tant son parcours appelle l’admiration et le respect (...) La chaleur, l’opiniâtreté, l’honnêteté et la force des engagements de Jean Hourmant ont marqué la vie politique bretonne. Il manquera à toutes et tous"
. Christian Troadec, maire de Carhaix ou Loïg Chesnais-Girard, président de la Région, ou encore Marc Le Fur, député des Côtes d'Armor, tous ont salué la mémoire de ce combattant acharné pour le centre Bretagne. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus