Loi Travail : retour sur la forte mobilisation et les nombreux blocages en Bretagne

8e journée de mobilisation nationale contre la loi Travail. A l'appel de l'intersyndicale CGT-FO-Solidaires-FSU-Unef-Fidl-UNL, les manifestations et les blocages se sont multipliés en Bretagne. Les cibles : dépôts pétroliers et voies SNCF. Le mot d'ordre, immuable : le retrait de la loi Travail.

Par Thierry Peigné

19h : le préfet d'Ille-et-Vilaine précise que suite aux actions de violence et d'envahissement des voies à Rennes, 8 interpellations ont été réalisées dont une suivie d’une garde à vue pour jet de projectiles et  outrage.

16h30 : le dépôt des bus urbains de Rennes est débloqué. Retour à la normale prévu vers 17h30.

15h30 : les derniers manifestants présents au port de Brest se dispersent.

15h20 : un groupe d'une quarantaines de manifestants réussit à envahir des voies SNCF.
 Par la suite, il se scinde en deux groupes, un vers la gare et l'autre vers le dépôt SNCF. Conséquences : le trafic est interrompu 40 minutes : 4 TER  suprimés, 2 retardés et 3 TGV accusent un retard d'une heure.
Des passagers d'un TGV arrêté à Laval à la suite de l'envahissement de voies SNCF à Rennes / © I. Hennequin
Des passagers d'un TGV arrêté à Laval à la suite de l'envahissement de voies SNCF à Rennes / © I. Hennequin

15h15 : à Rennes, les forces de l'ordre repoussent les manifestants devant le dépôt de bus. Les derniers se dispersent ensuite d'eux-mêmes sous la pluie.

14h15 : à Rennes, une partie des manifestants SUD, Solidaires cherche à rejoindre la cinquantaine qui bloque le dépôt de bus depuis 5h, plaine de Baud. Ils se retrouvent face à des CRS à quelques dizaines de mètres du dépôt. Les manifestants bloquent la circulation avenue François Château par un sitting. 
Face à face manifestants - CRS aux abords du dépôt de bus Kéolis à Rennes / © S. Breton
Face à face manifestants - CRS aux abords du dépôt de bus Kéolis à Rennes / © S. Breton

13h10 : à Brest, une partie des manifestants continue de défiler, direction le port de commerce. Des messages "clairs" envoyés au gouvernement.


13h : à Rennes, le cortège s'est séparé en deux. Plusieurs centaines de jeunes, dont certains masqués vont vers la gare où des gendarmes mobiles postés les repoussent à l'aide de gaz lacrymogènes. Le cortège syndical retourne vers l'esplanade Charles de Gaulle.

La police a estimé les manifestants entre 8 000 et 10 000 personnes.
Ce contenu n'est plus disponible

12h30 : à Brest, plusieurs centaines de manifestants ont bloqué le pont de Recouvrance plus d'une 1/2 heure. 
© Catherine Aubaile / France 3 Bretagne
© Catherine Aubaile / France 3 Bretagne
© Catherine Aubaile / France 3 Bretagne
© Catherine Aubaile / France 3 Bretagne

12h30 : à Lorient, les forces de l'ordre sont intervenues pour débloquer le dépôt pétrolier. Selon Ouest-France, l'électricité a été coupée par les manifestants dans le dépôt pétrolier de Lorient, mais aussi au commissariat central, à la sous-préfecture, au tribunal et dans l'hôtel des finances publiques. Une action revendiquée par la CGT, qui a "agi sur le réseau".

12h25 : à Rennes, des manifestants masqués envahissent la station de métro République. Les forces de l'ordre visibles, empêchent l'accès au centre historique. 

12h30 : à Quimper, quelque 600 manifestants défilent. Une partie des manifestants a envahi les rails SNCF à la gare.

12h : le point sur la situation en VIDEO

Manifestations contre la loi Travail : le point à 12 h
Récit : B. Van Wassenhove Ce jeudi 26 mai Interviews : - Guillaume Puil, délégué CGT NAVTIS ; - Annick Délépine ; - Cassandre Brière, de la CGT EDF.

11h45 : un cortège de milliers de manifestants s'est élancé à Rennes.

11h40 : à Saint-Brieuc, près d'un millier de manifestants s'est élancé. 

11h10 : à Rennes, c'est toujours la galère au niveau du trafic de bus.
Le dépôt de la plaine de Baud est toujours bloqué. Les lignes 1-C2-6-11-12-14-31-32-33-34-36-40-41-44-50-150-53-64 ne circulent pas. Les lignes C3-C4-5-9-57 circulent mais sont très perturbées. Les autres lignes de bus circulent normalement. Le métro circule sans desservir la station Charles de Gaulle.
La galère des usagers un jour de grève
Jeudi 26 mai 2016 / Lieux : Bruz, Saint-Jacques-de-La-Lande, Rennes...

11h : plus d'un millier de manifestants commencent à défiler à Lorient.

10h50 : à Quimperlé, un cortège de plusieurs centaines de personnes et enmené par les salariés de la société Minerve a envahi la voie express RN 165.

10h40 : les deux TGV à l'arrêt sur la ligne Brest-Rennes sont repartis.
Plus de 2h30 de retard pour ces voyageurs. En gare de Plouaret (22), 80 manifestants d'un "collectif de citoyens" ont été retenus dans le calme par les forces de l'ordre.
Gare de Plouaret où des manifestants ont envahi les voies SNCF bloquant un TGV / © J.M. Seigner
Gare de Plouaret où des manifestants ont envahi les voies SNCF bloquant un TGV / © J.M. Seigner

10h15 : à Lorient, les manifestants quittent les lieux. Direction le centre-ville pour rejoindre le défilé à 11h.

10h00 : à Rennes, 12 bus urbains seulement circulent sur 180 en temps normal. Les lignes de bus venant des communes périphériques (sous-traitants et autres dépôts) fonctionnent, à l'exception de celle de Bruz (57).
Les voyageurs prennent leur mal en patience aux arrêts de bus à Rennes / © M.A. Mouchère
Les voyageurs prennent leur mal en patience aux arrêts de bus à Rennes / © M.A. Mouchère

9h45 : les manifestants brestois commencent à quitter les ronds-points occupés. Ils vont rejoindre le centre-ville pour le rassemblement prévu à 11h.
Les opposants à la loi Travail sur le port de Brest / © C. Aubaile
Les opposants à la loi Travail sur le port de Brest / © C. Aubaile

9h30 : l'entrée du dépôt de bus urbain de Rennes toujours occupée par des manifestants.

9h00 : des manifestants envahissent une nouvelle fois des voies SNCF au niveau de Plouisy. Nouveau TGV à l'arrêt avec 150 voyageurs.

8h30 : les opposants bloquent toute la zone portuaire de Brest.

8h15 : depuis plus deux heures, plus de 200 manifestants bloquent à Kervaric  la 4 voies permettant d'accéder aux ports et au centre-ville de Lorient. Plusieurs kilomètres de bouchons pour accéder à la ville malgré les déviations mises en place.

8h00 : le blocage des accès au dépôt pétrolier de Brest s'intensifie. La circulation du coté du port de commerce est très perturbée.

7h45 : les voies SNCF au niveau de Bégard sont envahies par des manifestants qui déposent des objets sur les rails. Un TGV arrêté avec 180 personnes à bord. Le trafic sur la ligne est interrompu pour des raisons de sécurité. 

6h00 : à Rennes, le dépôt de bus de la Star est bloqué par des manifestants depuis 5h. Aucun bus ne peut sortir et la plupart des lignes ne circulent pas. Le métro, lui fonctionne normalement.

5h30 :  le port de Brest est bloqué. Troisième jour d'affilé que que les antis loi Travail bloquent des ronds-points permettant l'accès au dépôt pétrolier de Brest. Des feux de palettes sont allumés progressivement

Sur le même sujet

Les + Lus