Cet article date de plus de 4 ans

Marine nationale : Le Mutin fête ses 90 ans

La Marine nationale fête cette année les 90 ans de son plus vieux navire, le Mutin. À l'origine construit pour servir de bateau-école, le Mutin a notamment fait partie de la Résistance dès 1941.
Doyen de la Marine nationale, le navire le Mutin fête cette année ses 90 ans. Intervenants : Mikaël Abiven, Maître principal et commandant du Mutin - Paul Raux, ancien commandant en second et instructeur - Fabien Grégory, Premier maître - Patrice L'Hour, Premier maître
90 ans après sa mise à l'eau, le Mutin écume toujours les mers. Pourtant, le doyen de la flotte de la Marine nationale a vu du pays. À l'origine bâti pour former les pilotes de l'école maritime de Saint-Servant, le dundee a vogué sous les ordres de soixante capitaines. Avec ses trente-trois mètres de long et ses quatre voiles, le navire en impose. "Je crois que tous les gens qui sont à bord en sont amoureux" explique un marin dans les archives du mag de Littoral. 

Le navire a été construit selon les gabarits de l'époque.
Le navire a été construit selon les gabarits de l'époque. © @ThierryPeigné

Navire de la Résistance

Mais son histoire, longtemps restée secrète, impressionne plus que son aspect. En 1941, le commandant Holdsworth décide de réquisitionner le navire pour les services secrets anglais et l'intègre à la Résistance. Devenu un transport d'armes et de troupes, le Mutin réussi plusieurs missions. Il faut dire qu'il avait le profil de l'emploi : sa ressemblance avec les thoniers de l'époque lui permettait de passer inaperçu. 

Aujourd'hui, le navire a retrouvé son rôle d'origine. Les élèves montent à son bord pour apprendre les premiers aspects du monde marin : travailler avec les éléments, le vent, le courant; tout en gardant dans un coin de leur tête toutes les épreuves qu'a traversé le doyen de la Marine nationale et ses vieilles planches.



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture histoire sorties et loisirs résistance seconde guerre mondiale