• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Languidic : le centre de soins “Volée de piafs” va-t-il fermer ?

À Languidic, dans le Morbihan, l’association "Volée de piafs" vient d’annoncer la fermeture imminente de son centre de soin de la faune sauvage faute de nouvelles ressources pour pouvoir boucler son budget. Ses fondateurs se disent aujourd'hui épuisés, physiquement et moralement.

Par Eric Nedjar

"À compter du 11 février 2017, aucun oiseau ou mammifère en détresse ne pourra être accueilli au centre pour y être soigné." C’est ainsi que débute le message posté ce dimanche sur son site internet  par l’association "Volée de piafs".

Créée il y a 10 ans, portée à bout de bras par ses fondateurs Didier et Marie Masci et une poignée de bénévoles, l’association qui gère à Languidic un centre de soins unique en Bretagne pour oiseaux et mammifères en détresse n’arrive plus à boucler son budget. Il manquerait 50 000 € par an pour que "Volée de piafs" puisse poursuivre sa mission et continuer de verser les salaires de ses deux soigneurs.

13 350 animaux soignés depuis 2007

Amer, Didier Masci se dit "épuisé, physiquement et moralement" et regrette le faible soutien des collectivités : "Nous avons sollicité l’aide d’élus, en vain. C’est vous, les donateurs et adhérents (+ 600 à ce jour), les sympathisants, les bénévoles qui nous ont le plus aidés !". Faute de nouvelles ressources financières, l’association prévient : "Vers qui vous tournerez-vous alors quand vous trouverez en animal en détresse ? La réponse est : nous n’en savons rien !"  Pour pouvoir poursuivre sa mission, "Volée de piafs" a donc décidé de lancer un ultime appel aux dons et invite tous ceux qui souhaitent soutenir l'association à participer à sa prochaine  assemblée générale le 11 février 2017.

A lire aussi

Sur le même sujet

Match nul pour le Stade Rennais à Nice

Les + Lus