Les biscuits La Trinitaine fêtent leurs soixante ans

Publié le Mis à jour le

C'est l'une des marques emblématiques de la Bretagne, au même titre qu'Hénaff, Armor Lux ou Cotten. Comme ces entreprises, c'est une entreprise familiale qui a su grandir, et s'impliquer dans la vie de sa région.

L'histoire de la Trinitaine commence dans un atelier de Saint-Philibert, face à la Trinité-sur-Mer, dans le Morbihan. Le pâtissier Lucien Petit crée par hasard une nouvelle recette de biscuit : une cigarette roulée à la main.

C'est immédiatement un succès: de 80 kg par jours, la production passe à 600 kg/j 10 ans plus tard.

En 1972, c'est son fils, âgé de 25 ans, qui reprend l'entreprise. La Trinitaine s'implante alors dans une usine de 2 2000 m2, toujours à Saint-Philibert. Bernard Petit continue de développer la marque et commence par ouvrir de nouvelles boutiques de vente directe. Il y en a une quarantaine aujourd'hui, principalement dans le grand Ouest et sur la façade Atlantique.

Que ceux qui n'ont jamais mangé de biscuit de la Trinitaine lèvent le doigt !http://bit.ly/1Gttby1

Posted by France 3 Bretagne on jeudi 25 juin 2015
Video Facebook Trinitaine

Depuis 2010, les petits-fils et filles de Lucien Petit ont repris les rennes de l'entreprise, poursuivant son développement. La Trinitaine affiche son attachement à ses racines sur les maillots du FC Lorient, et sur les voiles de la course océanique.

la Trinitaine compte 150 salariés.