• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Guidel : décès de la princesse Constance de Polignac à 73 ans

La princesse Constance de Polignac devant son château de Kerbastic. / © JB Le Quere/MAXPPP
La princesse Constance de Polignac devant son château de Kerbastic. / © JB Le Quere/MAXPPP

La princesse Constance de Polignac est décédée lundi 25 décembre à Paris à 73 ans, des suites d'une maladie. Elle était jusqu'au 21 avril dernier, la présidente du Festival Polignac, anciennement Festival des Sept Chapelles à Guidel. 

Par Alicia Foricher

Malade depuis quelques mois, la princesse Constance de Polignac s'est éteinte à l'âge de 73 ans, lundi 25 décembre à Paris. Elle était présidente de la fondation Polignac Ker-Jean et présidente du Festival Polignac, anciennement appelé Festival des Sept Chapelles, à Guidel jusqu'au 21 avril dernier. Constance de Polignac était issue d’une des plus longues lignées de l’aristocratie française.


Dimension culturelle à Guidel


Constance de Polignac avait donc repris les rennes du festival de musique classique en 2003. Ce dernier avait été créé par le prince Louis de Polignac en 1986. À l'époque, l'idée est d'aider à la restauration de Sept Chapelles autour du Domaine de Kerbastic, tout en offrant une dimension culturelle et artistique à la ville de Guidel. "Elle avait su continuer l'oeuvre du prince Louis en y apportant des grands noms de la musique" explique Joël Bienvenue, président de l'association 7 chapelles en Arts de Guidel. Il se souviendra d'elle comme d'une personne qui aura apporté un dynamisme culturel et économique à la ville.

La mairie de Guidel explique que "sa mort ne doit pas nous faire oublier le rôle important qu'elle a tenu ces dernières années pour le développement du domaine de Kerbastic et surtout le Festival de Musique dont le rayonnement portait au delà de Guidel, du Pays de Lorient, sur toute la Bretagne Sud".

Un livre en janvier dernier


Malade depuis quelques mois, la princesse s'était confiée dans un ouvrage paru en janvier dernier. "Ma vie en révolution" raconte ses voyages, ses contacts au fil de sa vie, de ses voyages notamment avec les peuples d'Afrique et d'Amérique. 


Recueillement public


Ses obsèques ont lieu ce mercredi 27 décembre à Paris. Son corps sera transféré à Guidel exposé dans la chapelle de Kerbastic. Les habitants qui le souhaitent pourront se recueillir jeudi 28 de 14h à 18h dans la chapelle privée du château. 

Sur le même sujet

Exposition War à la Courrouze

Les + Lus