• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Tour de France. Pour Warren Barguil, c'est le jour J

Warren Barguil dans l'échappée du 22 juillet sur le Tour de France / © Marco BERTORELLO / AFP
Warren Barguil dans l'échappée du 22 juillet sur le Tour de France / © Marco BERTORELLO / AFP

Peu en vue sur le Tour de France, le Breton Warren Barguil tient peut-être, avec l'étape spectaculaire au départ de Bagnère de Luchon, l'ultime chance de remporter une étape.

Par Stéphane Grammont

L'étape est courte. 65 kilomètres. Et dense, avec deux cols de première catégorie, Peyragudes (1645m) et Val-Louron (1580). Ajoutez à cela le col hors catégorie du Portet, avec une montée de 16 km à 8,7 %, et vous avez un profil qui convient très bien au Morbihannais Warren Barguil.
 


Le double vainqueur d'étape et maillot à pois du Tour 2017 n'était pas en jambe dans l'étape de la veille, remportée par Julian Alaphilippe. "J'étais dans tous les coups au départ, je n'ai pas loupé la bonne échappée, mais malheureusement, je n'étais pas en forme" a-t-il confié à France Bleu Armorique.

D'autant qu'il a fait une sortie de route dans la descente du Portet d'Aspet. 
 

Bref, pas le jour pour Warren Barguil, qui aura peut-être à coeur de se rattraper sur cette étape "sprint" où "tous les équipiers ne seront pas à côté de leur leader" explique Christian Prud'homme, à cause d'un départ en mode cyclocross (dans l'ordre du classement).


L'étape à suivre en direct





 

A lire aussi

Sur le même sujet

Réaction des équipes de l'école primaire

Les + Lus