Cet article date de plus de 6 ans

Moréac : accidentés, ils sont repérés grâce à leur mobile

Ce vendredi matin, deux hommes accidentés en contre-bas de la N24 Rennes-Lorient ont pu être repérés et secourus grâce à la géolocalisation de leur mobile.
Peu après 3h dans la nuit de jeudi à vendredi, les pompiers du Morbihan reçoivent un appel de détresse. L'homme au bout du fil précise qu'avec son passager, ils viennent d'avoir un accident de la circulation sur la Rennes-Lorient et que leur voiture se trouve en contrebas de la route.

Lieu de l'accident indéterminé

Mais les premières indications de localisation fournies par l'automobiliste sont très imprécises. L'homme rajoute juste qu'il y a une grue à proximité. Avec le peu d'éléments en leur possession, les secours déclenchent les moyens du centre de Guer vers ce qui leur semble être la zone la plus probable décrite par l'homme. Au bout d'un 1/4 d'heure de patrouille, les pompiers de Guer précisent ne rien avoir trouvé sur le secteur exploré.

Le recours à la géolocalisation

Le CODIS 56 contacte alors l'opérateur téléphonique correspondant au mobile de l'homme en détresse. Au bout de plusieurs minutes, la géolocalisation effectuée par Bouygues Telecom permet de déterminer une zone de 2 à 5 km² sur la commune de Moréac. Les pompiers envoyés sur place retrouveront peu après 4h le conducteur de 45 ans, blessé léger, et son passager blessé plus gravement dans la voiture. Cette dernière, après voir fait des tonneaux, s'était retrouvée sur une route communale 5 m en contrebas de la RN24 et donc invisible aux autres usagers de la 4 voies.

Le CODIS 56 précise que le recours à la géolocalisation n'est pas très courant. Une fois par trimestre en moyenne. Il dispose d'un numéro spécifique pour solliciter une géolocalisation auprès des opérateurs mobiles.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers technologies pompiers insolite