Vannes 3e RIMA : 350 soldats s'entraînent à domicile

Il fallait être très prudent cette semaine sur les routes du Morbihan... / © Serge Lenaud
Il fallait être très prudent cette semaine sur les routes du Morbihan... / © Serge Lenaud

Vous les avez peut-être croisés sur les routes morbihannaises, de nombreux militaires en tenue de combat, et leurs blindés, et vous vous êtes peut-être demandé ce qui pouvait bien se passer, quelle pouvait être la cause d’un tel déploiement armé.

Par Eric Nedjar

Soyez rassuré, il s’agit juste d’un exercice. De grande ampleur certes, avec 350 soldats et 60 véhicules dont des blindés qui viennent principalement du 3e RIMA (Régiment d’Infanterie de Marine basé à Vannes) mais aussi des commandos fusiliers marins de Lorient, du 11e RAMa de la Lande d'Ouée et du 1er régiment d'infanterie de marine d'Angoulême...

"L'exercice consiste à l'évacuation ou la sécurisation de ressortissants en territoire ennemi" a indiqué dans un communiqué le colonel Jean-Marc Giraud, chef de corps du 3e RIMa qui précise que si ces manœuvres se déroulent actuellement "à domicile", c’est pour préserver l’équilibre familiale de ses hommes.

Habituellement, ces grandes manœuvres se déroulent en Provence et Champagne. Mais parce qu’ils sont déjà très sollicités en France comme à l’étranger, en raison de la menace terroriste et du plan sentinelle mis en place, les autorités militaires ont préféré les organiser dans le département.

L'opération Morbihan 2016 interarmes et interarmées a débuté ce lundi et ce poursuit jour et nuit jusqu'à ce soir à Saint-Cyr-Coëtquidan.

Vannes 3e RIMA : Opération Morbihan 2016
Interviews :
     - Colonel Giraud (Commandant du 3e RIMA)
     - Sergent Gérard (3e RIMA)
Reportage :
     - Benoit Le Vaillant, Serge Lenaud et Nolwenn Jacob


Sur le même sujet

Les + Lus