Arradon : trois jeunes vandalisent un gymnase le jour de Noël

Les trois jeunes ont vandalisé le gymnase dans la nuit du 25 au 26 décembre. / © Mairie d'Arradon
Les trois jeunes ont vandalisé le gymnase dans la nuit du 25 au 26 décembre. / © Mairie d'Arradon

Trois jeunes ont été arrêtés à Arradon, près de Vannes, après avoir vandalisé dans la nuit du 25 au 26 décembre le gymnase Henri-le-Rohellec. La mairie a déposé plainte en demandant réparation. 

Par Alicia Foricher

Drôle de surprise pour cet agent communal d'Arradon qui rentrait d'un repas de famille dans la nuit du 25 au 26 décembre. En voyant le gymnase Henri-le-Rohellec allumé vers 23 heures, il a appelé les gendarmes. En arrivant, ces derniers ont interpellé un jeune homme. Très vite, l'adolescent a donné l'identité de ses deux complices qui ont à leur tour été appréhendés. 

© Mairie d'Arradon
© Mairie d'Arradon

Deux portes endommagées, extincteurs vidés, matériel cassé


Des dégradations ont été commises à l'intérieur du complexe sportif. Des extincteurs ont été vidés, deux portes ont été endommagées et du matériel a été cassé. Pour le maire d'Arradon, Antoine Mercier, les trois jeunes sont sûrement de la ville et ont environ 15 ans.

© Mairie d'Arradon
© Mairie d'Arradon


Il faut trouver une sanction qui les sensibilise


La mairie a porté plainte et demande réparation. "Il faut trouver une sanction qui sensibilise ces jeunes et les éduque de façon à ce qu'ils se rendent compte que ce qu'ils ont fait est grave" explique le maire Antoine Mercier. "Il faut une peine proportionnelle à ce qu'ils ont fait, type travaux d'intérêt général."

À Rennes, un collège vandalisé la semaine dernière


Dans la nuit du 22 au 23 décembre, deux adolescents avaient saccagé le collège Clotilde-Vautier pour se venger de professeurs. Les dégâts sont estimés entre 15 000 et 20 000 euros.



A lire aussi

Sur le même sujet

Algues vertes : le décès de Thierry Morfoisse reconnu comme accident du travail

Les + Lus