• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Météo France : fermeture en cours de la station de Vannes

© France 3 Bretagne
© France 3 Bretagne

Les stations Météo France ne font pas tout à fait la pluie et le beau temps. En plein mouvement de centralisation, leur nombre a été divisé par deux pour arriver à 53. En Bretagne, après Quimper et Saint -Brieuc, c’est au tour de Vannes  de  fermer... Fermer, mais sans vraiment disparaître !

Par Krystell Veillard

Depuis 2008  la moitié des station météorologiques de France ont disparu, 53 sur 105. En Bretagne après Quimper et Saint-Brieuc, c'est au tour de la station de Vannes d'être fermée à partir du 1er octobre, après 30 ans de service. La région ne conserve au final que les station Météo France de Rennes et de Brest. Mais contrairement aux autres stations, ici les cinq salariés, qui dépendent dorénavant d'Angers, ont pu conserver la possibilité de rester dans les locaux. Une solution de télé-travail a été trouvé pour chacun d'entre eux.

La météo du Morbihan transférée à Brest-Guipavas


Cependant cette station Météo France de Vannes ferme bel et bien officiellement. Toute l'activité dédiée au Morbihan sera récupérée par Brest-Guipavas. Une centralistation, justifiée par l'amélioration des logiciels de prévision, selon la direction mais aussi afin de réduire les effectifs de la fonction publique.


Un transfert préjudiciable à la qualité des prévisions selon les salariés


Un transfert préjudiciable à la qualité des prévisions selon les salariés, qui avaient une connaissance fine de leur département, de sa géographie et de sa climatologie. Pour eux, la technologie ne remplace pas l'expertise humaine, d'autant plus avec l'augmentation des phénomènes climatiques dûs au réchauffement de la planète.
Une politique d'autant plus mal comprise par les salariés à la veille de COP 21.

Le reportage à Vannes (56) de Karine Cevaer et de Patrick Soulabaille

fermeture de la station Météo France de Vannes
Le reportage à Vannes (56) de Karine Cevaer et de Patrick Soulabaille - Interviews : Philippe Pourchasse, prévisionniste Météo-France à Vannes - Gilles Le Graët, prévisionniste Météo-France - Muriel Gavoret, directrice interrégional - José Chevalier, délégué syndical SUD-Solidaires Météo-France Rennes
Interviews :
- Philippe Pourchasse, prévisionniste Météo-France à Vannes
- Gilles Le Graët, prévisionniste Météo-France
- Muriel Gavoret, directrice interrégional
- José Chevalier, délégué syndical SUD-Solidaires Météo-France Rennes

Sur le même sujet

Griedge Mbock et les bleuettes en 2012

Les + Lus