Le procès du "corps dans la valise" commence à Vannes ce jeudi

Publié le Mis à jour le
Écrit par S.Salliou

Plus de cinq ans après la découverte du corps d'un proxénète dans une valise en rade de Lorient, le procès va commencer ce jeudi à Vannes. Trois personnes seront jugées jusqu'au 16 décembre.

Deux femmes et le père de l'une d'entre elles sont en prison depuis trois ans et demi à Nantes et Rennes. Les femmes sont accusées d'avoir tué Farid Ouzzane, leur proxénète le 21 juin 2011 dans un salon de massage parisien, où elles se prostituaient. Il leur est aussi reproché, d'avoir dissimulé le corps dans une valise et de l'avoir jeté en rade de Lorient. Le père est accusé de recel de cadavre.



Que sait-on?



L'affaire commence le 13 Juillet 2011, quand deux plaisanciers remontent une valise lestée par des haltères, au niveau de la citadelle de Port-Louis, à Lorient. À l'intérieur, se trouve un corps, pieds et poings liés, le visage recouvert d'adhésif. L'autopsie conclut à une mort par asphyxie mécanique à la suite de l'intervention d'un tiers, mais l'identité du cadavre est inconnue.



Identification difficile



Presque 2 ans plus tard, en mai 2013, l'homme est identifié grâce à une clé sécurisée, retrouvée sur le corps. Il s'agit d'un proxénète parisien, à la tête d'un salon de massage, en réalité un lieu de prostitution. L'enquête avance. Un mois plus tard, deux personnes sont interpellées à Lorient, un homme et une femme et deux autres à Paris. Les premiers sont mis en examen pour recel de cadavre, les autres pour assassinat. Trois d'entre eux seront finalement écroués : la gérante du salon, l'employée et le père de cette dernière.



Le procès se tiendra du 8 au 16 décembre, à Vannes.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité