• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Rugby Pro D2 : le RC Vannes ne fait pas le poids face à Brive

Vannes affrontait Brive / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP
Vannes affrontait Brive / © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Vannes s'est incliné 40 - 20 face à Brive. 

Par E.C avec M. Thiébaut et AFP


Le RC Vannes a été battu lors de la demi-finale Pro D2, face à Brive, 40 - 20. Avec cette victoire, Brive se qualifie pour la finale Brive contre Bayonne le 26 mai prochain à Pau.
Les Vannetais avaient pourtant pris un bon départ avec l'essai de Mourot et des points au pied d'Hilsenbeck mais le rythme a ensuite diminué au profit des corréziens. 
 


Le rêve des Vannetais, qui avaient écrasé, au tour précédent, en barrages, Mont-de Marsan (50-10) est donc passé. Premier club breton à atteindre la Pro D2, il y a trois ans, ce Petit Poucet à ce stade de la compétition a réussi sa saison. Mais il va encore devoir grandir, patiemment comme depuis plusieurs saisons,  pour grimper la marche  supplémentaire vers le Graal du Top 14. 

Les Vannetais nous ont montré qu'ils étaient venus ici avec des ambitions. Ils ont fait une première mi-temps fabuleuse. Ils nous ont mis en difficulté. En touche, on n'a pas eu les ballons, en mêlée, on a eu des difficultés. (Jeremy Davidson, entraîneur de Brive)

Peut-être tendus par l'enjeu devant leur public, ils ont subi le réalisme des Bretons en première période dans une rencontre très tendue. Sur leur première véritable percée, le centre Alexandre Mourot a ainsi réussi à conclure après une passe au contact du pilier Nika Neparidze pour porter son équipe devant (10-6, 22). Les Corréziens, bousculés, ont commis des fautes inutiles. A l'image de l'Argentin Axel Muller, exclu temporairement pour avoir tapé le ballon au sol. 

Un carton jaune finalement salutaire, puisque c'est en infériorité numérique qu'ils ont commencé à vraiment faire parler leur puissance et sont parvenus à reprendre l'avantage pour mener à la pause (16-13) grâce à un essai de Matthieu Voisin au terme d'une grosse séquence en force des avants juste avant la sirène. Bis repetita à la reprise, où le pack briviste a encore fait craquer Vannes. Mais cette fois c'est le Georgien Otari Giorgadze qui a terminé le travail (23-13, 47). Les Bretons ont alors ouvert les vannes, écopant de deux cartons jaunes (50 et 59) et encaissant deux nouveaux essais, par Rory Scholes, après une feinte de Stuart Olding (61) et Sevanaia Galala, lui aussi servi par l'Irlandais (70). Le capitaine vannetais Anthony Bouthier a ensuite réduit la marque pour l'honneur (76).


Une fan zone dans la cours du collège Jules Simon à Vannes


Les supporters avaient rendez-vous au collège Jules Simon de Vannes, pour suivre le match devant un écran géant. Ils étaient environ 150 sur place. 
 
Les supporters attentifs pendant le match du RC Vannes contre Brive / © M. Thiébaut- France 3 Bretagne
Les supporters attentifs pendant le match du RC Vannes contre Brive / © M. Thiébaut- France 3 Bretagne

Un match sous la pluie qui n'a pas découragé tout le monde. Simon avait fait le déplacement et estimait que le club avait toutes ses chances.
 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview François Floret

Les + Lus