• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Sarzeau : il retrouve son alliance perdue sur une plage 14 ans plus tôt

Un quinquagénaire a retrouvé par le biais de Facebook son alliance perdue 14 ans plus tôt sur une plage du Morbihan / © Gaël Roulin
Un quinquagénaire a retrouvé par le biais de Facebook son alliance perdue 14 ans plus tôt sur une plage du Morbihan / © Gaël Roulin

À l'été 2004, à l'issue d'une baignade à Sarzeau dans le Morbihan, Philippe perdait son alliance. La semaine dernière, 14 ans plus tard, un passionné de détection de métaux l'a retrouvée. S'en est suivi toute une enquête via Facebook pour que la bague retrouve son propriétaire.

Par Thierry Peigné


Gaël Roulin manie le détecteur de métaux depuis deux ans. Jeudi 27 septembre, il décide de se rendre non loin de chez lui sur la plage de Saint-Jacques à Sarzeau. Après avoir repéré quelques petits bouts de métaux sans intérêt, son appareil se met à biper avec insistance. Rapidement, le passionné creuse un trou de 25 centimètres de profondeur et y découvre une alliance en or en très bon état.
 

Deux prénoms et une date

Après s'être rendu à la police municipale de Sarzeau pour s'assurer que personne n'avait déclaré dernièrement la perte de cette alliance, Gaël Roulin décide de retrouver le propriétaire de la bague. Pour cela, il dispose des inscriptions à l'intérieur de l'anneau : deux prénoms "Philippe et Marie-Paule" et une date.

À peine rentré chez lui, il crée alors un post Facebook avec la photo de la bague incitant le maximum de partage pour retrouver le propriétaire de l'alliance.


La "magie" Facebook

Et là, par le biais de la "magie" Facebook, le post est immédiatement partagé par ses "amis". Puis, l'effet boule de neige du réseau social fait son effet. "En quatre jours, mon téléphone n'a pas arrêté de biper, me notifiant à chaque instant un nouveau partage. J'en ai compté plus de 5 500" explique Gaël.

Parmi ceux qui partagent le message, plusieurs personnes vont même jusqu'à lui envoyer des faire-part de mariage signifiant l'union d'un Philippe et d'une Marie-Paule. À chaque fois, Gaël vérifie la date du mariage avec celle de l'alliance qu'il n'a pas dévoilée.


"Un moment émotionnellement intense"

Lundi dernier, des personnes signalent qu'ils ont un couple d'amis portant les prénoms indiqués et qui se baignent parfois sur la plage où a été retrouvé le bijou. Ils alertent leurs amis qui rentrent en contact avec Gaël. Et là, bingo. La date du mariage est la bonne et le mari, Philippe, un quinquagénaire, est bien le propriétaire de l'alliance. 

Rendez-vous est donc pris avec Gaël dans un bar de Sarzeau. Une rencontre "chargée d'émotion" raconte Gaël. Lors de la discussion, Philippe lui explique que l'alliance a été perdue à l'été 2004 lors d'un bain sur cette plage de Saint-Jacques. Il avait même fait appel dès le lendemain à un ami avec un détecteur de métaux pour pouvoir retrouver la bague, mais en vain. Sur ce point, Gaël explique que l'on peut passer plusieurs fois au-dessus d'un objet métallique sur une plage sans le détecter. Cela dépend entre autres de l'épaisseur du sable. Une épaisseur qui évolue au cours du temps et suivant les tempêtes qui déplacent et retournent le sable.
Gaël Roulin, lors de la remise de l'alliance perdue 14 ans plus tôt. Philippe, son propriétaire préfère ne pas apparaître. / © Gaël Roulin
Gaël Roulin, lors de la remise de l'alliance perdue 14 ans plus tôt. Philippe, son propriétaire préfère ne pas apparaître. / © Gaël Roulin
 

Détection 56

Gaël Roulin est membre de l’association "Détection 56 SOS objets perdus" basée à Theix. Cette structure qui regroupe des passionnées a pour but de rechercher à titre gratuit tout objet perdu récemment ou contenant du métal (téléphones mobiles, clés, bijoux, montres…).
 

Sur le même sujet

Exposition War à la Courrouze

Les + Lus