Vannes : le ministère de la Santé et l'ARS se saisissent du cas d'Yvonne

Yvonne Coupez / © France 3 Bretagne
Yvonne Coupez / © France 3 Bretagne

Fin octobre, Yvonne Coupez âgée de 80 ans était admise aux urgences à Vannes. En pleine nuit, l'hôpital décide de la renvoyer chez elle, seule. Une méthode contestée et risquée selon elle. Une enquête va être ouverte par l'ARS, à la demande du Ministère de la Santé. 

Par Emilie Colin

Le cas d'Yvonne Coupez est remonté jusqu'au Ministère de la Santé. Fin octobre, cette octogénaire est hospitalisée en urgences à l'hôpital Chubert de Vannes. Elle y passe des radios, est perfusée puis installée dans une chambre. En pleine nuit un médecin vient alors la voir et lui dit de s'habiller. Elle doit sortir. Yvonne prend un taxi à ses frais pour rentrer chez elle, seule. Cette attitude lui pose questions, ainsi qu'à son fils. Elle explique s'être sentie abandonnée par l'hôpital. Elle estime surtout que la méthode est risquée dans le cas de personnes âgées, diminuées physiquement

Une octogénaire expulsée de l'hôpital de Vannes
Triste aventure que celle vécue par une octogénaire de Belz dans le Morbihan. Yvonne Coupez a été admise aux urgences de Vannes ... avant de se retrouver expulsés du service en pleine nuit. / Intervenants : Yvonne Coupez, 80 ans - François Coupez, fils d'Yvonne.  - Reportage : Séverine Breton - Lionel Bonis

Plusieurs enquêtes


Depuis, l'hôpital a présenté des excuses. Une enquête interne a été diligentée et devra déterminer si les conditions étaient réunies pour la sortie de cette patiente.

Le Ministère de la Santé a également confié une enquête à l'ARS Bretagne (agence régionale de santé) soulignant "qu'il s'agit d'un incident sur lequel la lumière doit être faite."

La direction de l'hôpital doit rencontrer Yvonne Coupez et sa famille ce jeudi après-midi, une rencontre pendant laquelle seront donnés les premiers éléments de l'enquête. Le chef du service des urgences sera présent, ainsi q'un membre de la commission des usagers. 





A lire aussi

Sur le même sujet

Brest : sept ministres dont Édouard Philippe attendus ce vendredi

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne