• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Vente aux enchères à Vannes : une nouvelle jeunesse pour les poupées du musée de Guérande

© Philippe Beaugey - France 3 Bretagne
© Philippe Beaugey - France 3 Bretagne

Les poupées de nos grands-mères mises aux enchères. Une vente exceptionnelle aura lieu ce samedi après-midi à l'hôtel des Ventes de Vannes. Une collection de quelque 450 lots, issue du musée de la poupée et du jouet anciens de Guérande, qui a fermé ses portes en 2017.
 

Par Krystell Veillard


Les yeux sont rieurs, les joues rondes et roses et les chevelures longues et bouclées. Brunes ou blondes, elles sont belles, apprétées avec ce petit quelque chose de fané, qui fait tout leur charme. Toutes ces poupées anciennes, installées dans la salle d'exposition de la salle des ventes de Vannes semblent attendre aujourd'hui que quelque chose se passe, un nouvel horizon.
 

Fermeture du musée de Guérande en 2017


L'aventure était belle pourtant, la femme qui avait construit cette collection au fil du temps et des ans, était passionnée. Les poupées provenaient de fabricants célèbres à l'époque, Jumeau, Gaultier, Rabery et Delfieu. Une association avait trouvé l'écrin pour ces belles, la chapelle Saint-Jean, à Guérande. Vingt ans après, le site a fermé. L'association, qui gérait le musée, n'ayant pas trouvé de solution pour un nouveau lieu d'accueil, elle a confié la collection pour la disperser à l'hôtel des ventes de Vannes
 
 

Une poupée chantante


La salle des ventes de Vannes s'est donc habillée de nostalgie, à l'heure des écrans et tablettes, l'exposition semble un brin désuette. Dans la collection, quelques jouets sont remarquables, une poupée musicale en particulier, qui chantait, abritant un petit phonographe à l'intérieur. Dans les vitrines, outre les poupées, beaucoup d'accessoires qui sont tous à eux seuls de véritables petits bijoux,
© France 3 Bretagne - S. Izad
© France 3 Bretagne - S. Izad
 

Affluence annoncée pour la vente 


Il n'est pas habituel de voir une telle collection se disperser. La vente devrait donc attirer du monde, de petits musées français et étrangers et des collectionneurs de toute l'Europe. Mais à objets anciens, moyens modernes malgré tout, la vente pourra aussi s'effectuer en direct sur internet. Les mises à prix devraient s'échelonner entre 50 et 2000 euros, pour que ces poupées retrouvent nouvelle jeunesse.
© France 3 Bretagne - S. Izad
© France 3 Bretagne - S. Izad

Exposition : vendredi 21 : 9h-12h / 14h-18h et samedi 22 : 9h-11h
Vente le samedi 22 juin à partir de 14h. 

 

Reportage à Vannes (56) de Stéphane Izad, Philippe Beaugey et Christine Pierret

Ventes aux enchères à Vannes des poupées du musée de Guérande
Reportage à Vannes (56) de Stéphane Izad, Philippe Beaugey et Christine Pierret - Interviews : Marie Lanoë, clerc de commissaire-priseur - Jack-Philippe Ruellan, commissaire-priseur

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Réaction des équipes de l'école primaire

Les + Lus