Na petra 'ta : kourserien/corsaires

Mont a ra Tudu da Sant-Maloù evit respont d’ar goulenn kaset gant Oscar : « Perak e vez anvet St-Maloù, kêr ar gourserien ? »

Kas a ra ac’hanomp war roudoù kourserien vrudet evel Surcouf ha Duguay-Trouin. Hemañ, ganet e 1673 ha marvet e 1736, ne oa ket gwall zedennet gant ar skol, skarzhet e oa bet gant ar veleien zoken setu perak o doa e dud divizet kas anezhañ da vageal da c’hwezek vloaz. Ha barrek e oa : da driwec’h vloaz e oa bet anvet da gabiten kourser. Anavezet e oa evit bezañ brokus-tre gant e ekipaj.

Robert Surcouf, brudetoc’h c’hoazh, lesanvet « kourser Bonaparte » a oa bet ganet e 1773 ha marvet e 1827. Da drizek vloaz e oa eñ bet kaset war vor evit ar wech kentañ evel mous evit kregiñ ganti hag ofiser da c’houde. Da ugent vloaz e oa bet lakaet da gabiten kourser.

Ar vugale a adkavo ivez o zresadennoù-bev  muiañ karet hag arnodoù skiantel d’ober gant o familh.

Gant an heuliad Toutouig e chomint war an aod gant ur rann gouestlet d’ar gouelini.

C’hwi ivez bugale, kasit ho koulennoù da skipailh Na petra ‘ta :

napetrata@francetv.fr

Na petra 'ta : kourserien

 

Tudu nous emmène à Saint-Malo pour répondre à la question d’Oscar : « Pourquoi appelle-t-on St-Malo la Cité corsaire ? »

Avec lui, les enfants partiront sur les traces de célèbres corsaires, Surcouf et Duguay-Trouin. Ce dernier, né en 1673 et mort en 1736, ne s’intéressait pas beaucoup à l’école. Il sera même renvoyé par les prêtres. Ses parents décident donc de le faire embarquer à 16 ans. Et il est doué : à dix-huit ans, le jeune René est nommé capitaine corsaire. Il était connu pour être très généreux avec les membres de son équipage.

Robert Surcouf, encore plus connu, surnommé « Le corsaire de Bonaparte », est né en 1773 et mort en 1827. Il part en mer pour la première fois à seulement treize ans, en tant que mousse puis officier. Il deviendra capitaine corsaire à vingt ans.

Les enfants auront également le plaisir de retrouver leurs dessins-animés préférés et de tester, en famille, une nouvelle expérience scientifique.

Avec la série Toutouig, ils resteront dans une ambiance maritime puisque l’épisode du jour sera consacré aux goélands.

Les enfants n’hésitez pas à faire comme Oscar et envoyez vos questions à l’équipe de Na petra ‘ta :

napetrata@francetv.fr

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture bretonne culture culture régionale histoire mer nature patrimoine