Le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage (CROSS) CORSEN est alerté à 8h30 ce mercredi matin par la station SNSM de Molène de la disparition du "Jean Cam".

La tempête à l'origine de l'incident, ne permettant pas d'envoyer d'autres vedettes SNSM à la recherche du canot, c'est un hélicoptère Caïman qui décolle de Lanvéoc (29) à 10h. Le "Jean Cam" sera localisé 45 minutes plus tard, dérivant vers le sud à 15 km du sud-ouest de la pointe Saint-Mathieu.

L'Abeille-Bourbon à la rescousse

La décision est alors prise de faire appareiller l’Abeille-Bourbon de son mouillage à Ouessant pour rejoindre le canot, ce qu'il fait une heure plus tard, dans une grosse mer avec des creux de 8 m. 

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Le canot tous temps "Jean Cam" vu de l'Abeille Bourbon Marine nationale

Deux sauveteurs de l’Abeille Bourbon montent à bord du canot pour une première vérification. Quelques minutes plus tard, deux membres de l’équipage du "Jean Cam" sont hélitreuillés par le Caïman sur l’Abeille Bourbon avant d'être transférés sur leur canot pour vérifier son intégrité et de sa manoeuvrabilité.  Le canot étant capable de naviguer en autonomie, il rejoint le port du Moulin Blanc à Brest pour des vérifications poussées.

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Des membres du "Jean Cam" sont hélitreuillés de l'Abeille Bourbon vers le canot tous temps Marine nationale

L’Abeille Bourbon est retourné vers Ouessant, son poste d'alerte pendant le coup de vent en cours jusqu'à ce mercredi soir.