• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Dans le nouveau Monopoly, Bretons et Normands devront se partager le Mont Saint-Michel

Le plateau du Monopoly traditionnel / © PHOTOPQRLE REPUBLICAIN LORRAINMAXPPP
Le plateau du Monopoly traditionnel / © PHOTOPQRLE REPUBLICAIN LORRAINMAXPPP

Le célèbre jeu du Monopoly est régulièrement décliné sur certaines thématiques. Une dernière version met à l'honneur les régions françaises et leur patrimoine. Avec un (très cher) Mont Saint-Michel pour la Bretagne et la Normandie.

Par Stéphane Grammont

Il y a eu dernièrement une version pour les "tricheurs", une autre autour des Pokemon, des capitales européennes ou régionales. Cette fois, la firme américaine Hasbro décline son célèbre Monopoly avec les régions de France.

Fidèle à la tradition, quatre gares figurent sur le plateau. Viennent des villes, des massifs ou des fleuron du patrimoine.

Il sera facile d'acquérir un terrain à Lille et d'y bâtir maison et hôtels, ce qui de l'avis d'un confrère spécialiste, peut être une bonne stratégie.

Toujours à portée de porte-monnaie, l'Aiguille du Midi ou le château de Versailles peuvent rapporter suffisamment.

Le luxe, l'équivalent d'une Rue de la Paix, est représenté par la Tour Eiffel, et...le Mont Saint-Michel, pour la modique somme de respectivement 400 et 350 millions.

Bretons comme Normands, qui comme chacun sait se partagent jalousement le Mont Saint-Michel, devront désormais se mettre d'accord pour la répartition des loyers. 


 


A lire aussi

Sur le même sujet

Rencontre avec Jean Hourmant en 2015

Les + Lus