Le grand baZH.art

Ce mois-ci, le Grand BaZH.art, vous donne rendez-vous à Rennes avec Jean-Louis Brossard, co-fondateur des Rencontres Trans Musicales. La ville de Rennes semble trop calme jusqu’en 1979, quand une bande de jeunes décide de réveiller la cité avec des rencontres musicales. Ces derniers ne savent pas encore que leur petit festival qui réunit quelques 2 000 personnes en fera vibrer 60 000 quarante ans plus tard ! Les groupes du monde entier se battent pour participer aux Trans car une programmation à Rennes, c’est la quasi certitude de décoller. Depuis plus de 40 ans on fait confiance au flair de Jean-Louis Brossard. Jean-Louis Brossard passe son temps à chercher, fouiller, écouter tout ce qui se produit. Il a ses habitudes, ses passages obligés. A Rennes, c’est le disquaire de Blindspot qui lui met des disques de côté. L’endroit rêvé pour retrouver une amie de passage. La chanteuse Jeanne Added se souvient de sa première semaine de création aux Trans en 2014, deux ans avant sa Victoire de la musique. Dans la mythique salle de la Cité, Jean-Louis Brossard a rendez-vous avec le photographe Richard Dumas. Il a fait ses premiers clichés sur les Trans des origines avant de devenir une star des photos d’artistes. Toujours à l’affut, Jean-Louis Brossard va aussi chez Rockin' Bones, disquaire et label qui a produit plus de 300 disques. Le patron, Seb Blanchais, pousse les murs pour une répétition avec son propre groupe. Pour finir, petit détour par l’Ubu évidemment, salle de concert dont Jean-Louis Brossard assure la programmation. Ce soir, il nous révèle sa dernière découverte, le duo rennais Tago Mago. Difficile d’oublier qu’il a contribué à l’émergence d’Etienne Daho, de Stéphane Eicher et même des Daft Punk… Bref, encore du beau, du bon, du Grand BaZH.art !
Retrouvez Le grand baZH.art sur france 3 Bretagne de 00:20 à 01:12