Raymond Poulidor, un cycliste avec un “sacré palmarès” selon Bernard Hinault

Raymond Poulidor (gauche) s'entretient avec Bernard Hinault lors du 102e Tour de France, en 2015. / © Lionel Bonaventure - AFP
Raymond Poulidor (gauche) s'entretient avec Bernard Hinault lors du 102e Tour de France, en 2015. / © Lionel Bonaventure - AFP

Le coude-à-coude entre Raymond Poulidor et Jacques Anquetil dans le Puy-de-Dôme, lors du Tour de France 1964 reste le principal souvenir de Bernard Hinault sur "Poupou", mort mercredi à 83 ans.

Par AFP (édition : BG)

"Personne ne voulait lâcher pendant une bonne partie de la montée. C'était un moment fantastique. Ça a marqué beaucoup de gens", se souvient Bernard Hinault, 64 ans. Le quintuple vainqueur du Tour de France fait référence au coude-à-coude entre Poulidor et Anquetil dans le Puy-de-Dôme en 1964.

"J'ai couru contre lui de 1975 à 1977 mais je n'ai jamais été dans son équipe, donc c'est difficile de parler de l'ambiance qu'il pouvait créer autour de lui", ajoute le champion breton.
 

"On se voyait le matin"


"Moi, j'étais plutôt [pour] Anquetil et Merckx", a aussi confié Hinault, en soulignant le "sacré palmarès" de Poulidor (189 victoires chez les professionnels). Après sa retraite sportive, Hinault a souvent côtoyé Poulidor pendant le Tour de France : "Il était avec son sponsor, RTL, et moi avec ASO [organisateur du Tour, NDLR] donc on se voyait le matin puis chacun était pris par ses activités".

Hinault a encore vu Poulidor cet été, pendant le Tour, et "il n'avait pas l'air fatigué. Après le Tour, plus personne ne l'a revu. Il a eu son problème de santé et il ne s'en est pas remis".

D'autres réactions à découvrir dans ce reportage.
 

Sur le même sujet

Les + Lus