Rentrée scolaire : moins d'écoliers, plus de lycéens en Bretagne

Publié le Mis à jour le
Écrit par C.B.

Le 2 septembre, 61.724 élèves rejoindront les bancs des écoles, collèges et lycées bretons. Un effectif en baisse. Dans le public comme dans le privé, la rentrée comptabilise 4.015 élèves de moins qu'en 2018. 


Moins d'écoliers dans le primaire. C'est la confirmation d'une tendance qui se ressent sur la France entière. Toutefois, la Bretagne subit une baisse trois fois plus rapide qu'au niveau national : -1,6% contre -0,58%.
 

Disparités entre les départements

Cette rentrée, les écoles publiques bretonnes enregistrent une baisse de 3.174 élèves par rapport à septembre 2018. La chute se confirme dans les quatre départements, avec des disparités. Quand les Côtes-d'Armor subissent 2,25% de baisse, l'Ille-et-Vilaine n'est qu'à - 0,88%.

Ce n'est pas un problème pour le rectorat de l'académie de Rennes. "Le maintien des moyens dans l'académie malgré cette baisse d'effectifs permettra d'améliorer les conditions d'enseignement, notamment par le dédoublement des classes de CP/CE1 en éducation prioritaire," estime-t-il. 
Pas de fermeture d'école donc, du moins dans le réseau public. 

Le secteur privé enregistre, lui, une baisse de 2.046 élèves.


Le secondaire gagne des élèves

Du côté des collèges et lycées, la dynamique est inversée. Au total, le secondaire public a gagné 508 élèves. Légère hausse donc, plus importante qu'en 2018 : seulement 156 élèves supplémentaires pour la rentrée de l'an dernier.

Au total 170.829 élèves font leur rentrée : 93.738 en collèges, 66.395 en lycées et 10.696 en BTS, CPGE et autres formations diverses.
Là encore, des disparités existent entre les quatre départements. Les Côtes-d'Armor et le Finistère perdent respectivement 94 et 147 élèves alors que l'Ille-et-Vilaine en gagne 570 et le Morbihan, 179.

Le chiffre de 508 élèves et le résultat d'une opération mathématique. Les collèges gagnent 691 élèves et les lycées professionnels 245 quand la filière générale en perd 419.

Pour le privé, la hausse est plus importante : 697 élèves supplémentaires.
 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité