• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Route du Rhum : Bestaven abandonne, Le Roux fait escale. Le point sur les changements

Erwan Le Roux fait partie des favoris dans la catégorie Multi50 de la Route du Rhum. / © DAMIEN MEYER / AFP
Erwan Le Roux fait partie des favoris dans la catégorie Multi50 de la Route du Rhum. / © DAMIEN MEYER / AFP

Les jours passent et les embrouilles s'enchaînent pour certains skippers de la Route du Rhum Destination Guadeloupe. Dans la catégorie Imoca : Yannick Bestaven se voit contraint d'abandonner sur Maître Coq. En Multi50, c'est le tenant du titre, Erwan Le Roux qui doit faire escale aux Açores.

Par Valérie Chopin


La skipper de l'Imoca Maître CoQ, Yannick Bestaven, et son équipe ont annoncé leur retrait de la Route du Rhum Destination Guadeloupe. Après avoir constaté jeudi en fin d'après-midi une panne au niveau de l'électrovanne qui permet de garder la pression hydraulique sur les pistons de la quille afin de la maintenir au vent, Yannick a décidé de rentrer au port de Cascais, au Portugal, où le bateau est désormais amarré depuis 8h ce vendredi matin.
 

Un second arrêt technique n'étant pas autorisé par le règlement de la course, l'aventure s'arrête donc ici pour Yannick qui avait déjà dû abandonner en 2008. Lors de sa deuxième participation à la Route du Rhum, en 2014, le Rochelais avait terminé 6ème sur Le Conservateur (en Class40).

Changements parmi les Imoca

Ce nouvel abandon s'ajoute à ceux déjà officialisés de Louis Burton (Bureau Vallée 2) et de Samantha Davies (Initiatives Cœur). Résultat sur 20 concurrents au départ de la Route du Rhum en catégorie Imoca, il n'en reste officiellement plus que 17 en course ce vendredi midi.

En tête de classement dans ce type de monocoque : l'Allemand Boris Herrmann (sur Malizia 2) a délogé le Britannique Alex Thomson, à bord d'Hugo Boss. Mais cela ne se joue qu'à 0,4 milles par rapport à la ligne d'arrivée !


Étape aux Açores pour Erwan Le Roux


Dans la catégorie Multi50, Erwan Le Roux (actuel 3ème au classement) doit lui, faire face à un problème de pilote automatique. Son trimaran FenêtréA-Mix Buffet se dirige vers les Açores où ils doivent arriver en soirée à Ponta Delgada. L’équipe technique est déjà en route. Une escale technique inévitable pour pouvoir donner à Erwan toutes les chances de terminer la course jusqu’à Pointe-à-Pitre.

Lors de la précédente édition, c'est lui qui avait remporté la Route du Rhum Destination Guadeloupe dans la catégorie Multi50. Une classe dont il est d'ailleurs le président. C'est un des favoris de cette 11ème édition dans une classe jusqu'alors emmenée par le Malouin Thibault Vauchel-Camus (avant qu'il ne rencontre une avarie) suivi du Nantais Armel Tripon.
 

Stabilité en tête de catégories


Parmi les Ultime, c’est toujours François Gabart sur son trimaran Macif qui mène la danse, avec 137 milles d’avance sur Francis Joyon, skipper d' IDEC Sport. Deux hommes de tête qui s'apprêtent à franchir le tropique du Cancer. 

Yoann Richomme (sur Veedol AIC) est toujours leader dans la catégorie Class40. Pierre Antoine garde la tête sur Olmix en RhumMulti et Sidney Gavignet est toujours premier avec Café Joyeux en Rhum Mono.




 

A lire aussi

Sur le même sujet

Retour sur le 1er passage de Jocelyn Gourvennec à Guingamp

Les + Lus