SANTE. "Le corps médical n'était pas d'accord pour que je fasse du vélo mais je me suis accroché". Le tour de Bretagne cycliste de Sébastien, atteint d'une tumeur cérébrale

Publié le

Cycliste handisport, Sébastien Garcia s'est fixé un défi : un tour d Bretagne en 8 étapes avec 660 kms au compteur à parcourir soit entre 80 et 100 kms par jour avec son binôme valide. Atteint d'une tumeur au cerveau, le quadragénaire n'en n'est pas à son premier road-trip en vélo.

Du  mardi 10 mai 2022, et jusqu’au 17 mai 2022 :  Sébastien Garcia, originaire des Hauts de Seine, s'est donné pour but de réaliser à la force des mollets une grande boucle entre Broons dans les Côtes-d’Armor et Malestroit, en passant par Saint-Brieuc, Morlaix, Carhaix et Pontivy..... Huit jours et 8 étapes sur trois départements bretons. 

Une tumeur cérébrale, une prothèse crânienne, mais la liberté dans la tête

"J’ai eu une tumeur cérébrale en 2011, j’ai fait une rechute, je suis paralysé sur la partie gauche, j’ai une prothèse crânienne" explique Sébastien Garcia, 43 ans.

Avec cette prothèse, il ne peut pas pratiquer la course, ni la natation, alors il se met au vélo. Mais les début seront difficiles. 

"Au début, je roulais deux kilomètres, puis j'avais des crises d'épilepsie à cause de l'effort, mais je repartais pour deux kilomètres, et à nouveau une crise" raconte Sébastien. 

Je défie un peu les lois médicales

"C'était chaotique. Le corps médical n'était pas d'accord pour que je fasse du vélo mais je me suis accroché" poursuit Sébastien, "aujourd'hui, mon oncologue qui est aussi cycliste m'encourage."

Ce nouveau fondu de cyclisme de l’Essonne  va  grimper le Ventoux, le Tourmalet , deux cols mythiques du Tour de France. Il y aura aussi le tour du Jura, du Massif central. En avril 2022, il a même participé au Paris-Roubaix.

"Je défie un peu les lois médicales, car j'arrive à garder l'équilibre sur mon vélo malgré ma prothèse qui flotte dans mon cerveau" conclue Sébastien avec fierté.

Nouveau défi : la Bigoudène 2022


L'aventure, il la partage avec deux binômes valides qui se relaient. Cette année, son grand challenge, c’est la Bretagne en huit étapes. Elles suivent une partie de la Vélomaritime et de la Vélodyssée, cette dernière emprunte le canal de Nantes à Brest.  
Ce vendredi 13 mai, à mi-parcours de l'aventure, la fatigue commence à se faire sentir.

Au 4eme jour de mon tour de Bretagne, ça commence à piquer. On a eu du vent, il faut récupérer de l'effort quotidien. On fera 3 0000 mètres de dénivelé en tout, c'est physique . On fait juste une pause sucre le midi et on repart. Le soir, il faut se reconstituer car je brûle plus de 3000 calories par jour. C'est un peu fou pour moi

Sébastien Garcia

Le soir, Sébastien et son binôme ne vont pas à l'hôtel mais préfèrent dormir chez l'habitant. Car ce périple, c'est aussi l'occasion de faire des rencontres et de porter la parole des personnes en situation de handicap.

Sur sa page facebook, il poste des vidéos de ses échanges avec les gens qu'il croise sur son chemin. Le cycliste est d'ailleurs ambassadeur handisport dans sa région d'Ile-de-France. 


Sébastien a également créé une association : « Cyclisme et handisport », qu’il préside et pour laquelle il collecte des dons sur son trajet.

instagram :  vttgravelhandisport91

https://www.facebook.com/Sebastiengarcia91