• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

SNCF: chaos à Montparnasse en plein chassé-croisé des vacanciers vers l'ouest

De longues files d'attente à la gare Montparnasse malgré les efforts de communication de la SNCF / © JACQUES DEMARTHON AFP
De longues files d'attente à la gare Montparnasse malgré les efforts de communication de la SNCF / © JACQUES DEMARTHON AFP

La circulation de tous les trains de la SNCF était interrompue dimanche matin au départ et à l'arrivée de la gare de Paris-Montparnasse en plein week-end de chassé-croisé entre juillettistes et aoûtiens pour l'ouest et la Bretagne.

Par SG avec AFP

"Le trafic reste interrompu au départ et à l'arrivée de Paris-Montparnasse au moins jusqu'à la mi-journée", en raison d'un "dérangement d'installation dans le secteur de Vanves", à la sortie de la gare Montparnasse, a prévenu un porte-parole
de la compagnie ferroviaire.

La SNCF conseille aux passagers de "reporter leur déplacement".

Visiblement, ces efforts de communication n'ont pas empêché ni le chaos ni la confusion de régner en gare Montparnasse, où la totalité des écrans d'affichage restaient noirs ou bloqués, a constaté une journaliste de l'AFP.

Des grappes de voyageurs, certains un peu perdus leur valise à la main, étaient agglutinés autour des gilets rouges qui distillent les informations tandis qu'une file d'attente de plusieurs centaines de mètres serpentait jusqu'à l'entrée de la boutique SNCF. 

"Le trafic reste interrompu au départ et à l'arrivée de Paris-Montparnasse au moins jusqu'à la mi-journée", en raison d'un "dérangement d'installation dans le secteur de Vanves", à la sortie de la gare Montparnasse, selon un porte-parole de la compagnie ferroviaire.

Dans la nuit de samedi à dimanche, "une cinquantaine d'agents spécialisés provenant de l'Ile de France et de la région Centre ont inspecté les câbles électriques et de télécommunications qui se situent le long des voies ainsi qu'au poste d'aiguillage
de Vanves
", a ajouté le porte-parole à l'AFP.

La cause du "dérangement" n'avait pas pu être détectée en milieu de matinée : "on ne sait pas si c'est un problème électrique ou des câbles dénudés", selon le porte-parole.

Des TGV étaient reportés en gare de Paris-Austerlitz et d'autres en gare de Massy.

Pour assurer le transfert vers ces gares, "des bus ont été mis en place et un renfort de la ligne d'autobus 91" (Montparnasse vers Austerlitz) a été demandé à la RATP, selon le porte-parole.

Tous les passagers qui devaient prendre le train ce matin à la gare Montparnasse ont été prévenus, la SNCF ayant "envoyé des SMS et des courriers électroniques toute la nuit", a souligné le porte-parole.

Sur le même sujet

Interview François Floret

Les + Lus