SONDAGE. Le maire, élu le plus populaire auprès de plus de 6 Français sur 10

Les maires ruraux sont plébiscités dans ce sondage / © AFP - L. Marin
Les maires ruraux sont plébiscités dans ce sondage / © AFP - L. Marin

La cote d'amour des Français pour leur maire ne se dément pas. Selon un sondage Odoxa-CGI pour franceinfo, France Bleu et la presse en région publié ce mardi 8 octobre, le maire est l'élu le plus populaire auprès de 63% des Français. Et les Bretons, comment considèrent-ils leurs maires.

Par Thierry Peigné


Les deux tiers des Français jugent leur maire compétent (67%), honnête (67%) et dynamique (64%). Il est l'élu le plus populaire auprès de 63% des Français, selon un sondage Odoxa-CGI pour franceinfo, France Bleu et la presse en région. C'est 4% de plus qu'en 2015.

Le maire est par exemple quatre fois plus connu que le président de région et le député, cinq fois plus que le président de département et six fois plus que le sénateur.

En Bretagne, cette popularité est également élevée avec 62% de bonnes opinions.
© Capture sondage Odoxa
© Capture sondage Odoxa

Cette popularité s'exprime particulièrement dans les petites communes. Ainsi, 69% de Français habitant dans des communes rurales (68% dans une commune de moins de 2000 habitants) ont une bonne opinion de leur édile, le considérant proche des préoccupations des habitants (66%).

Le taux d'opinions favorables est largement plus bas dans les grandes agglomérations. Il n'est que de 51% dans les villes de plus de 100.000 habitants. Le maire est perçu plus comme un "homme politique" qui pense trop à sa réélection (55%) plutôt qu'un élu de terrain. Les sondés considèrent d'ailleurs à 78% (77% en Bretagne) que le poste de ministre n'est pas compatible avec un mandat local.

Pour autant qu'ils apprécient leur maire, les Français n'aimeraient pas prendre leur place puisqu'ils ne sont que 15% à répondre positivement à la question "si l’occasion se présentait, aimeriez-vous être maire de votre ville ?" En Bretagne, ce chiffre est de 14%.
© Capture sondage Odoxa
© Capture sondage Odoxa

En Bretagne, les futurs électeurs considèrent à 76% (72% au niveau national) que la commune est la collectivité locale dont il faudrait renforcer les pouvoirs, loin devant le conseil départemental (25%) et le conseil régional (23%).

Sur la question de l'utilisation de l’argent public, 59% des sondés considèrent que leur maire l'a bien utilisé depuis les dernières élections municipales de 2014?
Ils sont 63% à le penser en Bretagne, l'un des plus fort taux en région.
© Capture sondage Odoxa du 8/10/2019
© Capture sondage Odoxa du 8/10/2019

Reste que malgré leur popularité et la bonne image qu'ils dégagent, les maires en place ont du pain sur la planche pour convaincre leurs administrés de revoter pour eux, à cinq mois des élections municipales. Selon le sondage, les électeurs ne sont que 31% à vouloir réélire leur maire ou, s'il ne se représente pas, le candidat qu'il soutiendra. En Bretagne, cette propension est de 32%.
© Capture Odexa
© Capture Odexa

Sondage Odoxa du 8/10/2019

Cette enquête a été réalisée par Odoxa auprès d'un échantillon de Français interrogés par internet du 24 au 30 septembre 2019. Échantillon de 3 005 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

A lire aussi

Sur le même sujet

La Lorientaise 2019 : l'échauffement avant le départ

Les + Lus