Le Télégramme en pleine diversification

Il réalise déjà la moitié de son chiffre dans le hors médias et il veut poursuivre encore sa diversification. Le groupe de presse breton Le Télégramme, a indiqué vouloir continuer à se développer dans les services, avec le site RegionsJob, et les événements, comme la Route du rhum.

Ces relais de croissance, que sont les services et l'événementiel, génèrent déjà près de la moitié de son chiffre d'affaires annuel, d'un total d'environ 150 millions d'euros. Et "à terme, nos activités seront réparties en trois tiers entre la presse, les services et l'événementiel", a expliqué à la presse mercredi le PDG du groupe, Édouard Coudurier.

Sixième rang des quotidiens régionaux

Le groupe, qui veut être le média de référence en Bretagne, fait face depuis sa création à la Libération à la concurrence féroce du premier quotidien régional français, Ouest-France, au périmètre géographique beaucoup plus étendu. Au fil des ans, le Télégramme s'est hissé au sixième rang des quotidiens régionaux, avec 192 000  exemplaires quotidiens en moyenne l'an dernier selon les données de l'ACPM, et une audience qui dépasse le demi-million de lecteurs, dans une région championne pour la lecture des quotidiens.

Développement dans le numérique

Les finances du groupe sont en ordre, avec un bénéfice net d'environ 10 millions d'euros l'an dernier. Mais la diffusion du quotidien est en "légère érosion" (-1,3%), souligne Edouard Coudurier, ce qui pousse le groupe à se développer toujours plus dans le numérique, lui permettant de toucher un public plus large que sa zone de diffusion papier (Finistère, Côtes d'Armor, Morbihan, plus Saint-Malo en Ille-et-Vilaine). Le journal vient ainsi d'achever la construction d'une nouvelle salle de rédaction
intégrée, à son siège de Morlaix (Finistère) et s'est équipé d'un nouveau logiciel de production éditoriale qui va faciliter l'édition des contenus numériques, soit un investissement total de 4 millions d'euros. Il produit déjà 400 vidéos par mois, et développe des synergies avec ses deux télés locales, Tébéo et Tébésud, notamment via un JT quotidien produit en commun. 

L'aide au recrutement et les événements sportifs

Dans le hors médias, le groupe continue à miser sur les services, en particulier l'aide au recrutement, via le site RegionsJob, numéro deux du marché en France. Et il s'est étendu dans les événements sportifs. Déjà très présent dans la voile, avec notamment la Route du rhum, course mythique organisée tous les quatre ans, dont la prochaine édition aura lieu cet automne, et la Solitaire du Figaro, le Télégramme chasse désormais à l'international, grâce à l'acquisition en 2014 du britannique OC Sport. Elle lui a ouvert de nouveaux secteurs comme les marathons, l'ultratrail, ou le vélo.


L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bretagne
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité