Un dentiste à bord d'un catamaran

Un dentiste à bord d'un catamaran
home / Bretagne Un dentiste à bord d'un catamaran Une conceptrice web, un chirurgien-dentiste et un catamaran : il n'en fallait pas plus pour faire naître le projet "Océan Dentiste". Objectif : faire de la prévention bucco-dentaire à bord de leur bateau grâce au financement participatif. Lieu : Pléneuf-Val-André (22) - Intervenants : Eloi, 9 ans - Lucas, 10 ans - Antoine Cloanec, chirurgien-dentiste - ulule.com/ocean-dentiste - Reportage : J. Armand - J.M. Piron

Une conceptrice web, un chirurgien-dentiste et un catamaran : il n'en fallait pas plus pour faire naître le projet "Océan Dentiste". Objectif : faire de la prévention bucco-dentaire à bord de leur bateau grâce au financement participatif.

Par Baptiste Galmiche

Quand on évoque le castor, on pense souvent à son imposante denture. C'est sans doute pour cette raison que Chloé Gautier, conceptrice web, et Antoine Gloanec, chirurgien-dentiste, ont baptisé leur catamaran du nom de l'animal. Il s'agit d'un bateau de 13 mètres qui va leur permettre, pendant deux années, de faire de la prévention bucco-dentaire auprès d'enfants.

Le catamaran a été choisi pour "ses qualités marines et pour son style épuré afin de recevoir le public comme dans une cabinet dentaire", indique le couple. "Grâce aux énergies solaires, hydroliennes, éoliennes, le cabinet sera complètement autonome", poursuit-il.


Parcours de 120 étapes

Partant du constat qu'"en France, un million de personnes ne se lavent jamais les dents, 80 % de personnes souffrent de maladies de gencives et 98 % sont touchés par la carie dentaire", les deux aventuriers se sont donné pour objectif d'"enseigner aux enfants les bonnes habitudes", pour permettre "de réduire les risques de certaines maladies qu'ils pourraient rencontrer tout au long."

© Assurance Maladie / Haute Autorité de Santé
© Assurance Maladie / Haute Autorité de Santé

"Nous passerons dans les écoles pour enseigner aux enfants à bien se brosser les dents", indiquent-ils dans leur vidéo de présentation. Pour ce faire, ils vont réaliser un parcours de 120 étapes, parmi lesquelles Saint-Malo, Saint-Quay-Portrieux, Paimpol, Lézardrieux, Perros-Guirec, Saint-Cast-le-Guildo, et encore Trébeurden.

Chloé et Antoine n'en sont pas à leur coup d'essai. Il y a trois ans, ils avaient déjà lancé un projet de "prévention bucco-dentaire par la mer". Pour cela, ils avaient sillonné les côtes bretonnes et traversé l'Atlantique sur un bateau de 8,50 mètres et avaient distribué des kits de prévention bucco-dentaire.



Informations pratiques :

Sur le même sujet

L'analyse de Météo Bretagne sur les risques de crues en Ile-et-Vilaine

Les + Lus