Cet article date de plus de 4 ans

Un repreneur désigné pour les Hôtels des Gens de Mer

Ce jeudi, le tribunal de grande instance de Paris a désigné le groupe Docte-Gestio comme repreneur des hôtels et restaurants des Gens de Mer. La reprise comprend tous les établissements sauf celui de Marseille. A Lorient, on se satisfait de la reprise de tout le personnel.
Sur les 13 candidats à la reprise des 7 établissements des Gens de Mer, seuls deux restaient en lice au 16 juin dernier après l'examen des dossiers. C'est le groupe Docte-Gestio qui a été choisi au final pour gérer toutes les structures à l'exception de celle de Marseille. Un groupe qui se désigne comme "pionnier sur le secteur de la gestion immobilière par internet et qui s’est ensuite diversifié dans le domaine de l’hôtellerie puis dans le secteur de la santé et enfin du médico-social". Coté hôtellerie, le groupe exploite 62 établissements à travers toute la France.

En janvier 2015, le tribunal de grande instance de Paris avait validé la continuation de l'exploitation des hôtels, en redressement judiciaire depuis 2013. Un an plus tard, en janvier 2016, la liquidation judiciaire sera demandée par l'Association pour la gestion des institutions sociales maritimes (Agism) qui gère les établissements. Une liquidation effective depuis mars dernier.

En Bretagne, l'association détient deux hôtels-restaurants, à Brest et Lorient ainsi qu''un foyer logement pour anciens marins à Saint-Quay-Portrieux.

Satisfaction et attente à Lorient

Marianne Gosse, directrice de l'établissement de Keroman à Lorient se dit "satisfaite que le repreneur conserve 102 des 103 salariés au niveau national". Elle attend du groupe Docte Gestio qu'il fixe un nouveau cap et "qu'il y ait une vrai reprise en main de la gestion des établissements". "Dans l'immédiat, rien ne change pour les clients. On attend les consignes" ajoute-t-elle.

Elle termine en soulignant le courage de ses personnels qui sur les trois dernières années, difficiles avec les périodes de redressement et de liquidation judiciaires, "ont tous continué à bosser dur pour la survie de l'établissement".
Institution historique
En France, et particulièrement en Bretagne, les hôtels des Gens de Mer sont une institution. En 1946, l'Agism met en place ces maisons pour accueillir les marins du commerce et de la pêche, ainsi que leur famille. Cette création répond au besoin d'après-guerre de faire face à une importante évolution du secteur maritime.

Dans les années 1990, le nombre de marins et les durées d'escales diminuent. En 1999, ils sont ainsi ouverts au grand public.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société mer économie