Verglas en Bretagne. Attention : ça glisse !

La Bretagne est, depuis quelques jours, en vigilance jaune neige et verglas. Les saleuses sont au travail, mais la conduite des usagers de la route doit être adaptée. Reportage : S. Bourgault / C. Rousseau / P. Nau. Interview de Daniel Picouays, directeur adjoint de la direction interdépartementale des routes de l'Ouest (Diro).

La Bretagne est, depuis quelques jours, en vigilance jaune neige et verglas. Les saleuses sont au travail, mais la conduite des usagers de la route doit être adaptée.

"J'ai failli glisser", s'amuse une passante, dans le nord de Rennes, qui regrette d'avoir choisi de porter des talons hauts alors que du verglas tapisse les routes depuis plusieurs jours.

Depuis novembre, la Direction interdépartementale des routes de l'Ouest (DIRO) est en situation de viabilité hivernale, au niveau 1/4, dit "normale". "Toutes nos équipes sont prêtes à intervenir. Il y a une surveillance du réseau. Depuis 7 à 8 jours, nous avons des sorties régulières", indique Daniel Picouays, directeur adjoint à la DIRO.

Prévention et prudence

"Le but est de prévenir, c'est-à-dire d'intervenir avant la formation du givre", insiste M. Picouays. Les saleuses sortent vers 3 h du matin pour une durée de trois heures. Objectif : dégager les routes pour 6 h.

En cas de route glissante, la préfecture de police suggère de réduire la vitesse, d'augmenter les distances de sécurité, d'allumer les feux de croisement, et d'éviter de se déplacer en deux-roues. "Il faut avoir un véhicule en état pour circuler et se renseigner sur la météo. Il faut aussi se renseigner sur les conditions de circulation", ajoute M. Picouays.

En effet, "il se peut que des conditions de verglas empêchent d'avoir des routes toujours praticables ou qu'il y ait des plaques de verglas qui se forment localement. Même si les routes sont salées, il faut être prudent en permanence", conclut-il.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité