Loiret : les pharmacies de garde sont en grève

Le syndicat des pharmaciens du Loiret (FSPF) a appelé les officines à suivre une grève illimitée. La profession dénonce la rupture conventionnelle avec l’assurance maladie.

Par V.H (avec La République du Centre)

Les raisons de la grève

En avril 2012, une nouvelle convention lie les pharmaciens à l’assurance maladie. Elle prévoit la hausse de Leur rémunération qui doit inclure « le prix du médicament » et « les honoraires attachés à la délivrance de l’ordonnance ». L’application de cette convention devait être discutée début 2013 mais les deux parties n’ont pas trouvé de terrain d’entente. Le syndicat des pharmaciens estiment que « l’assurance maladie a rompu cette convention » et qu’elle « ne respecte pas le calendrier ».


Quelle forme prend cette grève ?

Dans le Loiret, les pharmaciens font grève des gardes. Dans les autres départements, les officines ne suivent pas le mouvement mais envoient des courriers à l’assurance maladie et au Ministère de la santé pour montrer leur mécontentement.


Conséquence pour le patient

Il doit composer le 17 pour connaître les pharmacies ouvertes la nuit car celles-ci ne les affichent plus sur leur vitrine.

Sur le même sujet

Les + Lus