La face cachée de la ville de Bourges

La ville de Bourges regorge de souterrains inaccessibles au public. Nous partons à la découverte d'un lieu inconnu réservé aux initiés !

Fontaine gallo-romaine du IIème siècle dans les souterrains de Bourges
Fontaine gallo-romaine du IIème siècle dans les souterrains de Bourges © France 3 Centre
" Cette ville est creuse comme un clapier et suspendue sur des caves comme Thèbes en Egypte et Chartres en France ".
Sieur Nicolas Cathérinot - 1695.

Reliées les unes aux autres, les galeries maçonnées permettaient à partir des caves d'aller sur plusieurs dizaines de mètres sous terre, sous la rue, dans tous les quartiers de la ville.
Le souterrain Saint-Guillaume, qui s'étend de la cathédrale à l'ancien palais des Archevêques, fait partie des galeries les mieux conservées et les plus spectaculaires de la ville, qui en regorge. Elle est aussi la galerie la plus longue.
Il existe de nombreux puits d'aération qui prouvent la qualité de ces lieux pour stocker des marchandises de valeur ou pour accueillir des hommes.
Ces souterrains avec arcs-doubleaux en plein cintre et croisées d’ogives sont d'une grande qualité de construction en pierre de taille, avec les mêmes conceptions que les édifices principaux de la ville, comme la cathédrale ou le Palais Jacques-Coeur.


Lieu clos, fermés et mystérieux, les souterrains développent l'imaginaire et sont devenus l'un des fantasmes favoris des Berruyers.

" Quand autrefois on avait de l'or, des bijoux et des billets, on les mettait dans des petites cassettes, des caisses en fer et on les enterrait dans le fond du jardin. Donc aujourd'hui c'est un peu l'idée de dire : quand on a des souterrains comme ça on doit s'en servir pour cacher des trésors".
Roland Narboux, incollable sur les souterrains de la ville.
Lire aussi http://www.encyclopedie-bourges


>>> voir la face cachée de la ville de Jacques-Cœur que nous font découvrir Emmanuel Tixier et Stéphane Dosne...

durée de la vidéo: 06 min 07
Les souterrains de Bourges
les intervenants dans le reportage : 
Roland Narboux, historien
Isabelle Renault, propriétaire d'un souterrain
Bernard Capo, auteur de bande dessinée

L'été des découvertes, une série proposée par Emmanuel Tixier et Stéphane Dosne

Demain : Les bords de Loire, une histoire d'eaux




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
c'est l'été insolite patrimoine tourisme culture