• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • POLITIQUE

Disparition d'Albert Bourlon, doyen des cyclistes français

Albert Bourlon roule, le 11 juillet 1947, lors de la 14ème étape du Tour de France entre Carcassonne et Luchon. / © AFP
Albert Bourlon roule, le 11 juillet 1947, lors de la 14ème étape du Tour de France entre Carcassonne et Luchon. / © AFP

Il avait remporté le Paris-Bourges en 1947, ainsi qu'une étape du Tour de France (Carcassonne-Luchon), Albert Bourlon s'est éteint mercredi, à l'âge de 96 ans.

Par L.A.

Albert Bourlon, doyen des coureurs cyclistes s'est éteint à l'âge de 96 ans, mercredi à Bourges. Il était hospitalisé depuis une semaine à la suite d'un accident vasculaire cérébral.

Ce coureur cycliste né à Sancergues, dans le Cher, en 1916, détient le record de la plus longue échappée du Tour de France : 253 km. Un record qui tient depuis plus de 60 ans. Albert Bourlon a également à son palmarès, une victoire d'étape, le 11 juillet 1947, entre Carcassonne et Luchon. La même année, il remportait le Paris-Bourges.

Le vélodrome de Bourges, inauguré en septembre dernier, porte son nom.

Le Français Albert Bourlon roule, le 11 juillet 1947, lors de la 14ème étape du Tour de France entre Carcassonne et Luchon. / © AFP
Le Français Albert Bourlon roule, le 11 juillet 1947, lors de la 14ème étape du Tour de France entre Carcassonne et Luchon. / © AFP

A lire aussi

Sur le même sujet

Le Blanc, commune rurale isolée

Les + Lus