Suicide de Saint-Amand-Montrond : les obsèques du gendarme, en Côte d'Or

Publié le Mis à jour le
Écrit par Vanessa Hirson (Avec France3 Berry et France3 Bourgogne)
Grégory Girard s'est suicidé vendredi 1er novembre.
Grégory Girard s'est suicidé vendredi 1er novembre. © France 3 Centre

La cérémonie s’est déroulée à Saulieu, en Côte-d’Or, ce vendredi. Selon nos confrères de France 3 Bourgogne, plus de 250 personnes se sont déplacées pour rendre un dernier hommage à Grégory Girard. Le gendarme s'est suicidé dans son bureau, avec son arme de service, le 1er novembre.

De nombreux gendarmes, des anciens camarades de classe ainsi que le maire de St-Amand étaient présents. Les proches et les amis ont énoncé des discours élogieux, décrivant Grégory comme un « homme honnête, très cultivé et humble », soulignant son caractère exemplaire. Un portrait flatteur du gendarme pour souligner les manques des autres.
                    

La famille ne voit pas d’autre explication à ce geste qu’une souffrance professionnelle


Car selon la famille, le jeune lieutenant aurait été convoqué par sa hiérarchie le matin même de son suicide. Celle-ci lui aurait fait des reproches sur ses résultats et ses congés. "La famille ne voit pas d’autre explication à ce geste qu’une souffrance professionnelle" a déclaré le procureur de la République de Bourges Vincent Bonnefoy. En début de semaine, la famille a donc porté plainte pour harcèlement. Elle devrait prendre bientôt un avocat.

durée de la vidéo: 00 min 17
Obsèques Grégory Girard

L’inspection générale de la gendarmerie nationale (IGGN) s'est saisie de l'affaire. Elle est arrivée mercredi 6 novembre à St-Amand pour mener une enquête sur ces éventuelles pressions. Elle a débuté ses auditions hier, des auditions qui s’annoncent longues et compliquées puisqu’elle devra démêler ce qui relève du contexte familial et professionnel.

Les proches n'ont pas souhaité que la hiérarchie assistent à l'enterrement 


La famille a refusé la présence des supérieurs à l’enterrement. Elle n’a pas non plus accepté l’attribution d’une médaille, ni même la tenue d’un hommage officiel.
durée de la vidéo: 00 min 30
Obsèques Gendarme Girard

Grégory Girard, 30 ans, originaire de Bourgogne, s’est suicidé dans l’après-midi du vendredi 1er novembre, sur son lieu de travail, à la brigade de Saint Amand Montrond (Cher). Il s’est tiré une balle dans la tête avec son arme de service.

L' autopsie pratiqué à l’institut médico-légal de Tours a confirmé que le suicide ne faisait aucun doute.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.