Cet article date de plus de 7 ans

Des indemnités journalières en cas de maladie pour les agriculteurs

Les agriculteurs vont pouvoir bénéficier d’indemnités journalières lorsqu’ils seront malades : une avancée sociale sans précédent. Jusqu’à présent la profession n’était couverte qu’en cas d’accident du travail.
La protection sociale agricole vient d'évoluer au 1er janvier avec une disposition basique, le versement d'une indemnité en cas d'arrêt maladie, ce qui n'existait pas jusqu'à présent chez les agriculteurs. Le monde agricole a toujours eu un système social très différent de celui des salariés, mais les nouvelles dispositions rapprochent enfin les agriculteurs du reste de la population.

Depuis 2002, les agriculteurs n’étaient indemnisés qu’en cas d’accident ou de maladie professionnelle. A compter du 1er janvier 2014, ils recevront des indemnités journalières en cas de grippe ou d’entorse. Un nouveau droit qui met les exploitants agricoles à égalité avec l’ensemble des salariés. Ou presque. Car le forfait journalier d’un peu moins de 21€ reste faible et n’est appliqué qu’après un délai de carence de 7 jours.

Près de 5 000 000 de personnes sont potentiellement concernées par cette avancée sociale.
►Les explications d'Alain Heudes et Isabelle Racine.
durée de la vidéo: 01 min 47
Indemnités journalières pour les agriculteurs

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social agriculture