Cet article date de plus de 7 ans

La nouvelle carte cantonale fait polémique dans le Cher

Dans le Cher, à droite comme à gauche, la nouvelle carte des cantons ne passe pas ! Les cantons sont trop vastes, ils ne collent pas aux intercommunalités, ce sont les principaux griefs de l'opposition de droite.
La réforme territoriale adoptée en avril 2013 prévoit de diviser par deux le nombre de cantons. Le département du Cher passe ainsi de 35 à 19 cantons.
La réforme territoriale adoptée en avril 2013 prévoit de diviser par deux le nombre de cantons. Le département du Cher passe ainsi de 35 à 19 cantons. © F3 Centre
Le ministère de l'Intérieur a fait parvenir le 24 décembre dernier aux élus du conseil général du Cher le redécoupage cantonal qui prévoit de passer de 35 à 19 cantons. Des modifications qui ne plaisent à personne. Les conseillers départementaux de droite dénoncent un "charcutage électoral" et les élus communistes une disparition programmée de leur collectivité. 
►video: A.Métais et N.Chigot ont recueilli leurs réactions
durée de la vidéo: 01 min 40
Redécoupage des cantons du Cher

Vendredi prochain, comme la droite, les communistes vont voter contre cette nouvelle carte des cantons jugée incohérente et illogique. Certaines formations politiques envisagent de faire un recours devant le Conseil d'Etat. Une procédure qui pourrait retarder la mise en place du redécoupage car pour être valable, celui-ci doit impérativement être mis en place en mars 2014. 

La dernière modification de la géographie des cantons remonte à ...1801. L'écart de population entre cantons "dans la moitié des départements, est supérieur à un rapport de 1 à 10", se défend le ministère de l'Intérieur qui justifie le rédécoupage pour des raisons démographiques et pour instaurer la parité".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique