Débrayage à l'Echo républicain

Publié le Mis à jour le
Écrit par Ch.L/C.Jean Joseph
Les salariés de l'Echo républicain à Chartres solidaires des personnels du service pré-presse touchés par un plan de restructuration du groupe Centre France
Les salariés de l'Echo républicain à Chartres solidaires des personnels du service pré-presse touchés par un plan de restructuration du groupe Centre France © F3 Centre

Mardi, les salariés et les cadres de l'Echo Républicain (Eure-et-Loir) ont débrayé symboliquement pendant une heure pour dénoncer le plan de sauvegarde de l'emploi. Vingt-six postes sont sur la sellette. Le service pré-presse est le plus menacé. 

Une cinquantaine de journalistes, cadres administratifs et techniques du journal l'Echo républicain ont débrayé le 14 avril pour protester contre les suppressions de postes qui visent principalement le département en charge de la publicité. Une situation analogue à celle rencontrée à la République du Centre, à Orléans, autre édition appartenant au groupe Centre France qui prévoit de supprimer 40 emplois principalement dans le centre d'impression de Saran (Loiret).

Ces suppressions vont dans le sens du projet de restructuration du groupe de presse. 250 postes au total pourraient disparaître. Les économies réalisées doivent servir à financer le plan de développement numérique.

Direction, élus du CE et experts comptables de l'Echo se sont entretenus plus de 4 heures mardi après midi au cours d'un CE extraordinaire. 
►reportage à Chartres de C.Jean-Joseph et Vincent Logereau
durée de la vidéo: 01 min 15
Chartres: débrayage à l'Echo républicain






En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.