Cet article date de plus de 7 ans

Mory Ducros: la CFDT signe in extremis l'accord sur le plan de restructuration

La CFDT a signé mardi in extremis l'accord exigé par Arcole Industries qui a maintenu son offre de reprise du groupe Mory Ducros devant le tribunal de commerce. 
Le responsable de la CFDT Transports, André Milan, a signé l'accord déjà approuvé par FO, la CFTC et la CFE-CGC, levant de facto la clause suspensive posée par le repreneur, ont indiqué à l'AFP des délégués CGT et FO, ainsi que le secrétaire CFDT-dissident du Comité d'entreprise.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social