Profanation à la mosquée de Blois : Manuel Valls condamne “avec la plus grande fermeté”

Profanation à la mosquée de Blois / © F3 Centre
Profanation à la mosquée de Blois / © F3 Centre

Des fidèles ont découvert mercredi, quatre morceaux de viande de porc dont une tête de cochon à la mosquée Sounna de Blois. La porte était recouverte d'une inscription : « MLE France ». Un sigle qui ne serait a priori pas connu de la police, qui a ouvert une enquête.

Par L.A. / AFP

Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, "condamne avec la plus grande fermeté les actes insupportables" commis mercredi matin, contre la mosquée de Blois."Ces actes vils et odieux, en visant délibérément un lieu de culte musulman, n'ont qu'un seul objectif : s'en prendre aux fondements de notre République", a dénoncé le ministre de l'Intérieur. M. Valls a "assuré de la mobilisation des services de police pour identifier et interpeller les auteurs" . Il a adressé aux musulmans de Blois "tout son soutien".

Les fidèles avaient découvert dans la cour et sur le toit du bâtiment, des morceaux de porc, une viande considérée comme impure par les musulman. La viande a été vraisemblablement jetée depuis la rue.
 / © F3 Centre
/ © F3 Centre

 

Sur le même sujet

Les + Lus